Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

États-Unis

McDo offre aux Etats-Unis ses burgers sans conservateur, colorant ni arôme... artificiels

Le géant du fast-food essaye de s'adapter à la montée de la vague du bio aux Etats-Unis

McDonald's Etats-Unis a annoncé mercredi que ses emblématiques hamburgers, du Big Mac au Royal Cheese --connu aux Etats-Unis comme le Quarter Pounder with cheese--, n'ont plus ni arôme, ni colorant, ni conservateur artificiels.

Seules les rondelles de cornichons contiennent encore un conservateur artificiel, reconnaît le géant américain du fast-food, "mais les consommateurs peuvent s'en passer si c'est ce qu'ils préfèrent", explique-t-il dans un communiqué.

Ce changement entre en vigueur dans les 14.000 restaurants de l'enseigne aux arches dorées à travers les Etats-Unis.

C'est un pas supplémentaire pour McDo, vilipendé comme le chantre de la malbouffe, ce dont il se défend, afin d'essayer d'attirer ou de fidéliser une clientèle plus soucieuse de ce qu'elle mange.

"Du passage au 100% boeuf frais dans nos burgers Quarter Pounder, cuits à la demande, au retrait des conservateurs artificiels de nos Chicken McNuggets et notre engagement à n'utiliser que des oeufs de poules hors cage d'ici 2025, nous avons effectué des progrès significatifs pour faire évoluer la qualité de notre nourriture", a déclaré Chris Kempczinski, le patron de McDo Etats-Unis, qui voit là une façon de bâtir "un meilleur McDonald's".

A ce jour, près de deux tiers des burgers et sandwiches sont exempts de ces produits artificiels qui se trouvaient dans le petit-pain aux graines de sésame (ou sans), dans le fromage ou encore la sauce spéciale (et top secrète) du Big Mac.

Le géant du fast-food essaye ainsi de répondre à la montée de la vague du bio aux Etats-Unis, mais aussi plus généralement d'un plus grand souci de l'origine et de la qualité des produits.

C'est aussi le moyen de répondre à la concurrence de chaînes de burgers à la mode, comme Five Guys, qui insiste sur la fraîcheur, ou plus traditionnelles, comme Wendy's, qui clame sur chaque enseigne "le steak haché jamais congelé".

Une stratégie doublée par une modernisation des restaurants et une diversification plus grande des menus, comme elle existe depuis fort longtemps en France par exemple.

Mais la démarche est compliquée à mettre en oeuvre dans ce pays où le McDonald's est souvent l'un des rares restaurants accessibles à la frange la moins aisée de la population et pour laquelle le facteur prix prime sur la qualité.

Avec AFP


Toutes les actualités

Le président élu Joe Biden continue de bâtir son équipe

Le président élu Joe Biden continue de bâtir son équipe
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:05 0:00

Les États-Unis se préparent à faire face à une nouvelle flambée de cas de covid-19

Les États-Unis se préparent à faire face à une nouvelle flambée de cas de covid-19
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:41 0:00

Biden choisit Janet Yellen pour le Trésor

Conférence de presse de la présidente sortante de la Réserve fédérale américaine, Janet Yellen, à Washington, le 13 décembre 2017. (Reuters)

Le président américain élu Joe Biden a confirmé lundi qu'il allait nommer à la tête du Trésor Janet Yellen, ex-présidente de la Banque centrale.

Janet Yellen, dont la nomination doit encore être confirmée par le Sénat, devrait devenir la première femme à diriger le Trésor après avoir été la première femme à la tête de la Réserve fédérale (Fed).

M. Biden a également annoncé la nomination de Wally Adeyemo au poste de secrétaire adjoint du Trésor, qui est d'origine nigériane. M. Adeyemo a été directeur adjoint du Conseil économique national, conseiller à la sécurité nationale et chef de cabinet au Bureau de la protection financière des consommateurs.

"S'il est confirmé, M. Adeyemo serait le premier secrétaire adjoint au Trésor afro-américain", a en outre souligné M. Biden.

Le président élu démocrate a également nommé Neera Tanden comme directrice du Bureau de la gestion et du budget. C'est aussi une première pour une femme d'origine indienne à ce poste.

Parmi les autres nominations, à noter celle de Cecilia Rouse, qui doit prendre la tête du Conseil économique du président.

Là encore, une nomination inédite, relève M. Biden: "Elle deviendra la première Afro-Américaine et seulement la quatrième femme à diriger ce Conseil en 74 ans d'existence".

M. Biden sera également entouré de Jared Bernstein, un proche de longue date puisque celui-ci avait été son propre économiste en chef au cours des premières années de l'administration de l'ancien président Barack Obama. M. Bernstein sera membre du Conseil économique.

Heather Boushey, cofondatrice du Washington Center for Equitable Growth, qualifiée d'"économiste éminente" dont les travaux de recherches ont été centrés sur les inégalités économiques, sera également membre du Conseil.

Joe Biden nomme une équipe de communication à la Maison Blanche entièrement féminine

La porte-parole du département d'État, Jen Psaki, participe à une réunion à Washington, le 27 février 2015.

Le président élu des Etats-Unis, Joe Biden, a annoncé dimanche la composition de son équipe de communication à la Maison Blanche, qui sera exclusivement féminine, ce que son entourage a qualifié de première dans l'histoire du pays.

Parmi les personnes désignées figure Jen Psaki, qui occupera le poste très en vue d'attachée de presse de la Maison Blanche.

Jen Psaki, 41 ans, a occupé plusieurs postes haut placés, dont celui de directrice de la communication de la Maison Blanche sous l'administration Obama-Biden.

"Honorée de travailler à nouveau pour @JoeBiden, un homme pour lequel j'ai travaillé sous l'administration Obama-Biden lorsqu'il a contribué à diriger la reprise économique, reconstruit nos relations avec nos partenaires (ce qui se révèle une bonne pratique) et a apporté de l'empathie et de l'humanité dans presque toutes les réunions auxquelles j'ai assisté", a réagi Jen Psaki sur Twitter.

Joe Biden et la vice-présidente élue Kamala Harris cherchent à mettre l'accent sur la diversité dans les nominations annoncées jusqu'à présent, avant de prêter serment le 20 janvier.

"Je suis fier de présenter aujourd'hui la première équipe de communication pour la Maison Blanche composée exclusivement de femmes", a indiqué M. Biden dans un communiqué.

"Ces professionnelles de la communication, qualifiées et expérimentées, apportent des perspectives variées à leur travail et partagent le même engagement pour reconstruire ce pays", a-t-il ajouté.

Postes économiques

En plus de Mme Psaki, six autres femmes ont été nommées.

Parmi elles, Kate Bedingfield, directrice adjointe de campagne de M. Biden, a été nommée directrice de la communication de la Maison Blanche. Mme Bedingfield a déjà officié en tant que directrice de la communication de Biden alors qu'il était vice-président.

Ashley Etienne deviendra directrice de la communication de Kamala Harris et Symone Sanders est propulsée conseillère et porte-parole de la vice-présidente.

Pili Tobar a été nommée directrice adjointe à la communication de la Maison Blanche et Karine Jean Pierre, attachée de presse adjointe.

Elizabeth Alexander sera la directrice de communication de la future Première dame Jill Biden.

Ces nominations ne nécessitent pas la confirmation du Sénat, contrairement à la plupart des postes du cabinet.

D'autres nominations devraient intervenir dans la semaine. Selon le New York Times, elles comprendront celle de Cecilia Rouse à la tête du Cercle des conseillers économiques du président, première femme noire à ce poste.

Neera Tanden prendrait la direction du Bureau de la gestion et du budget, première Indienne Américaine à cette position.

Cela fait suite à la nomination attendue de Janet Yellen, l'ancienne présidente de la Réserve fédérale, la banque centrale américaine, pour devenir la première femme secrétaire au Trésor, si elle est confirmée par le Sénat.

La Cour suprême de Pennsylvanie rejette un recours des républicains

La Cour suprême de Pennsylvanie rejette un recours des républicains
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:08 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG