Liens d'accessibilité

Première réunion pour un méga projet de gazoduc ouest-africain au Maroc


Un homme se promène près d'un oléoduc aux alentours des plages de Akodo, Lagos, le 25 juin 2016.

Une première réunion de travail s'est tenue mardi au Maroc entre responsables marocains et nigérians sur un méga projet de gazoduc ouest-africain vers l'Europe, a-t-on appris de source officielle.

Mohammed VI a présidé à Casablanca "une séance de travail consacrée au projet de gazoduc reliant le Nigeria au Maroc à travers plusieurs pays d'Afrique de l'ouest", indique un communiqué du cabinet royal.

Ce projet avait été annoncé début décembre, à l'occasion d'une visite du souverain à Abuja où il avait rencontré le président Muhammadu Buhari.

L'objectif du projet maroco-nigérian est de construire une extension vers le Maroc et l'Europe, en passant par Dakar et en longeant la côte ouest-africaine, d'un gazoduc en fonctionnement depuis 2010, qui relie actuellement les zones gazières du sud du Nigeria au Bénin, au Togo, et au Ghana.

Cette séance de travail "s'inscrit dans le cadre des mesures concrètes visant à promouvoir ce projet régional" et de "portée stratégique". "Les discussions ont porté sur la faisabilité technique et le financement du projet", selon le cabinet royal.

Outre le roi, plusieurs de ses conseillers, trois ministres, ainsi que le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane étaient notamment présents. La partie nigériane était représentée par Ahmed Abubakar Rufai, conseiller du chef de l'Etat, et plusieurs responsables de la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) et la Nigeria Gas Processing and Transportation Company (NGPTC).

Avec AFP

XS
SM
MD
LG