Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Marc Coma quitte son poste de directeur sportif du Dakar


Camelia Liparoti de France, monte avec sa moto Yamaha à quatre roues sur la rampe du podium lors du départ du cérémonial du Rallye de Dakar à Asuncion, au Paraguay, 1er janvier 2017.

L'Espagnol Marc Coma, directeur sportif du Dakar, a décidé de "quitter ses fonctions au sein du plus grand rallye-raid du monde afin de se consacrer pleinement à des projets personnels", a annoncé vendredi son organisateur, Amaury Sport Organisation (ASO).

Dans un communiqué, "ASO tient à remercier chaleureusement Marc pour les trois années passées à ses côtés. Marc a, en effet, mis toute son énergie et ses compétences de grand champion au service du Dakar, travaillant main dans la main avec l'ensemble des membres de l'organisation et permettant à chacun de s'enrichir de son expérience".

Coma, 41 ans, a remporté cinq fois le Dakar à moto (2006, 2009, 2011, 2014, 2015), sur des KTM, avant de raccrocher son casque et de passer de l'autre côté de la barrière pour ASO, comme directeur sportif des éditions 2016 à 2018.

>> Lire aussi : Le Pérou à la fête pour les 40 ans du Rallye Dakar

"Après avoir été compétiteur sur le Dakar (...), j'ai découvert l'envers du décor et la formidable machine d'organisation de cet événement hors norme", explique Coma dans le communiqué d'ASO. "Etre au coeur du rallye durant trois ans, au contact de spécialistes entièrement dévoués à leur tâche, m'a beaucoup appris sur le professionnalisme et l'engagement des équipes d'organisation qui servent cet événement unique au monde. Je souhaite que le Dakar continue encore longtemps de passionner et de faire rêver", conclut le champion espagnol.

La dernière édition, en janvier, a débuté par l'abandon de Sébastien Loeb (Peugeot), lors de la 5e étape, puis elle a été compliquée par la météo et la 9e étape a été annulée, entre Tupiza (Bolivie) et Salta (Argentine).

Avec AFP.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG