Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Les juges repoussent encore l'entrée en vigueur du confinement au Malawi


Le président Mutharika et le juge en chef Andrew Nyirenda à Blantyre au Malawi le 28 mai 2019. (Photo by AMOS GUMULIRA / AFP)

La Haute Cour du Malawi a prolongé vendredi la suspension de l'entrée en vigueur du confinement anticoronavirus, alors que le nombre de cas confirmés de Covid-19 augmente dans ce pays pauvre d'Afrique australe.

Le président du Malawi Peter Mutharika avait ordonné un confinement à compter du 18 avril et pour au moins trois semaines pour tenter d'endiguer la pandémie.

Mais il a essuyé un camouflet de la justice.

Saisie par une ONG au motif que le confinement n'était accompagné d'aucune mesure d'aide aux plus démunis, la justice a suspendu la semaine dernière et pour une semaine l'entrée en vigueur du confinement.

Elle devait de nouveau se prononcer vendredi au plus tard sur le maintien ou l'annulation du confinement.

Mais la Haute Cour a annoncé vendredi que le jugement serait finalement rendu la semaine prochaine, mercredi, prolongeant de fait la suspension de l'entrée en vigueur du confinement.

Le nombre de cas confirmés de Covid-19 dans le pays est passé de 23 à 33, dont trois morts, selon un dernier bilan. Mais ces chiffres sont probablement sous-estimés puisque seulement 553 personnes ont été testées jusqu'à présent au Malawi.

Dès l'annonce de mesures de confinement, des milliers de petits commerçants en colère étaient descendus dans la rue de plusieurs villes du pays pour prévenir qu'ils ne les respecteraient pas pour des questions de survie.

Le Malawi est considéré comme l'un des pays les plus démunis au monde. Selon la Banque mondiale, plus de la moitié (51,5%) de ses 17 millions d'habitants vit sous le seuil de pauvreté.

XS
SM
MD
LG