Liens d'accessibilité

Libération du directeur d'un hebdomadaire au Tchad

  • VOA Afrique

Un homme lit le journal dans une rue à N'djamena, le 12 avril 2016.

Le directeur de publication d'un hebdomadaire indépendant tchadien, arrêté fin octobre après avoir publié un article sur à une affaire de trafic présumé d'immatriculations d'un avion vers la Syrie, a été finalement relaxé et remis en liberté.

Juda Allahodoum, directeur de la publication du journal Le Visionnaire, a été libéré après que le juge a estimé "l'infraction non constituée", a déclaré Me Francis Djoloulbe.

"Le tribunal a dit le droit en rendant une décision irréprochable et je ne peux que me réjouir", s'est félicité M. Djoloulbe.

M. Allahodoum avait été arrêté à la suite d'une plainte du parquet pour la parution d'un article en Une consacré à une affaire d'immatriculation d'avion qui défraye la chronique à N'Djamena. "La parution de cet article est une entrave à l'enquête ouverte par la justice", avait alors accusé le procureur de la république.

Plusieurs hauts responsables, dont la ministre de l'Aviation civile et des dirigeants de l'Autorité de l'aviation civile (ADAC), ont été limogés et interrogés par la police dans le cadre de cette affaire d'immatriculation d'un Airbus A340 américain utilisé par la suite à Damas par la compagnie nationale du régime syrien, après avoir reçu une présumée immatriculation du Tchad.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG