Liens d'accessibilité

Libération d'un otage sud-africain au Mali

  • VOA Afrique

Des soldats maliens sur les lieux d'une attaque à Sevare, le 7 août 2015.

Le Sud-Africain Stephan McGowan, enlevé par Aqmi en 2011, a été libéré jeudi au Mali.

Lors d'un point presse à Pretoria, la ministre sud-africaine des Affaires étrangères, Maite Nkoana-Mashabane, a déclaré que "Stephan McGowan doit être traité avec toute la dignité qu'il mérite".

Stephan McGowan avait été kidnappé dans un restaurant de Tombouctou, situé dans le nord du Mali.

Selon le ministère, le ressortissant a été libéré le 29 juillet 2017.

M. McGown, 42 ans, avait été enlevé à Tombouctou, dans le nord du Mali, le 25 novembre 2011. L'enlèvement avait été revendiqué par le groupe jihadiste Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Trois autres personnes avaient été kidnappées en même temps que le Sud-Africain: le Néerlandais Sjaak Rijke, libéré en 2015 par les forces françaises, le Suédois Johan Gustafsson relâché fin juin 2017 et un Allemand qui avait été tué en tentant de résister aux ravisseurs.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG