Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Les travailleurs de la santé mettent fin à une grève de six semaines au Nigeria


Des femmes assises sur des mousses étalées sur le pavement de l'hôpital pour femmes et enfants Maryam Abacha à Sokoto, Nigeria, 29 mai 2018.

Les travailleurs de la santé nigérians ont interrompu une grève de six semaines qui visait à demander une hausse de salaires et de meilleures services dans les hôpitaux, a déclaré vendredi un dirigeant syndical.

"Nous avons suspendu la grève en raison de la sympathie des syndicats pour les Nigérians qui souffrent et pour ouvrir la voie à d'autres négociations", a déclaré à l'AFP le président du Syndicat mixte des travailleurs de la santé (Johesu), Biobelemoye Josiah.

"Tous les travailleurs en grève ont reçu l'ordre de retourner à leurs postes de travail le lundi 4 juin", a-t-il ajouté.

La décision de reprendre le travail a été prise après l'intervention du président du Sénat Bukola Saraki, également médecin qualifié, qui a promis de former un comité parlementaire pour négocier avec le gouvernement.

Le Johesu comprend les pharmaciens, les infirmiers, les technologistes de laboratoire et les autres paramédicaux du secteur de la santé publique, à l'exception des médecins et des dentistes.

>> Lire aussi : Les épidémies au Nigeria, potentielle "bombe à retardement"

Le secteur de la santé est particulièrement défaillant au Nigeria, pays de 180 millions d'habitants, alors que le président Muhammadu Buhari effectue des voyages réguliers en Angleterre pour consulter son médecin.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG