Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Les jeunes devront redescendre "dans la rue" pour le climat, dit le pape


Le Pape François, à droite, salue les fidèles lors de son audience des participants au Congrès National de la Fédération Italienne des Maîtres du Travail, à Aula Paolo VI au Vatican, le 15 juin 2018.

Les jeunes devront redescendre "dans la rue" pour sauver une planète "polluée et pillée", a jugé mercredi le pape François à l'occasion de la 50e journée mondiale de la Terre.

"A cause de notre égoïsme, nous avons failli à notre responsabilité de "gardien et d'intendant de la Terre", a souligné Jorge Bergoglio lors de son audience du mercredi entièrement consacrée au sujet.

"Nous l'avons polluée et pillée, en mettant en danger notre propre vie", a-t-il déploré, en évoquant "un péché contre la Terre, contre notre prochain et en définitive contre le Créateur".

"C'est pour cela que différents mouvements internationaux et locaux se sont formés pour réveiller les consciences. J'apprécie sincèrement ces initiatives et il sera encore nécessaire que nos enfants descendent dans la rue pour nous enseigner ce qui est évident: que nous n'avons pas d'avenir si nous détruisons l'environnement qui nous soutient", a déclaré le pape, confiné tout comme la moitié de la planète en raison de la pandémie du coronavirus.

"La 50e journée mondiale de la terre est une opportunité pour relancer nos efforts à aimer notre maison commune et en prendre soin", a encore souligné le pape argentin.

Il a aussi appelé à se préoccuper "des membres les plus fragiles de notre famille". "Comme la tragique pandémie du coronavirus est en train de le démontrer, c'est seulement ensemble et en nous occupant des plus faibles que nous pouvons vaincre les défis mondiaux", a-t-il insisté.

XS
SM
MD
LG