Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Les Ivoiriens attendus aux urnes pour une présidentielle controversée


Des Ivoiriens se tiennent devant des affiches du candidat à la présidence de la Côte d'Ivoire, Bertin Kouadio Konan, dans le quartier de Koumassi à Abidjan, le dernier jour de la campagne présidentielle du pays, le 29 octobre 2020.

Les électeurs ivoiriens sont attendus aux urnes ce samedi pour une présidentielle controversée.

Le président sortant, Alassane Ouattara, brigue un troisième mandat jugé anticonstitutionnel par l'opposition.

Pour sa part, le camp Ouattara affirme que la révision constitutionnelle adoptée en 2016 a remis le compteur des mandats à zéro, et par conséquent sa participation à ce scrutin est légitime.

L'invalidation des candidatures de poids lourds, tels que l'ancien président Laurent Gbagbo et l'ancien premier ministre Guillaume Soro, a davantage accru les tensions.

L'opposition a appelé à la désobéissance civile et au boycott du vote.

M. Gbagbo, de son exil en Europe, a rompu son silence jeudi, avertissant que la Côte d'Ivoire se dirigeait vers "la catastrophe" si le président Ouattara et l'opposition ne dialoguent pas pour résoudre leurs différends.

Quatre candidatures sont retenues pour le scrutin de samedi : le président Ouattara (RHDP), l’ancien président Henri Konan Bedié (PDCI), Pascal Affi Nguessan (FPI) et Bertin Kouadio Konan (indépendant).

Gbagbo: "Ce qui nous attend, c’est la catastrophe"
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:54 0:00


XS
SM
MD
LG