Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Les imams de Sokodé et de Bafilo libérés mais l’opposition n’est pas prête à dialoguer au Togo


Conférence de presse de la coalition de l’opposition à Lomé, Togo, 8 décembre 2017. (VOA/Kayi Lawson)

Les imams de Sokodé et de Bafilo viennent d’être libérés, a annoncé un conseiller de l'opposant togolais Tikpi Atchadam,, au cours d’une conférence de presse de la coalition des 14 partis de l’opposition.

Ils sont en route vers leurs villes respectives, a expliqué à VOA Afrique Ouro Tcha-tikpi.

La coalition de l’opposition a rappelé ses exigences pour aller au dialogue.

"Tant que le dernier prisonnier ne recouvre pas la liberté, les conditions ne seront pas réunies pour aller à ce dialogue", a lancé Jean-Pierre Fabre.

Il ne revient pas au gouvernement de juger si les conditions pour aller au dialogue sont réunis ou non, a, de son côté, ajouté Brigitte Adjamagbo.

La coalition a salué la médiation entreprise par le Ghana et la Guinée.

L’opposition affirme que les manifestations vont se poursuivre dans les prochains jours malgré les périodes festives qui s’annoncent.

Reportage de Kayi Lawson Lomé pour à VOA Afrique

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG