Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

"Les Etats-Unis soutiennent le peuple iranien dans sa quête d’un avenir meilleur" selon Mike Pence


Mike Pence sur VOA Afrique pour parler de l'Iran et de la Corée du Nord
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:12:27 0:00

Greta Van Susteren, contributrice de la VOA,  a interviewé le vice-président américain Mike Pence à la Maison Blanche  quelques jours avant son voyage en Asie. Dans cet entretien, le vice-président Pence fait est revenu en détail sur la situation en Iran.

Que se passe-t-il passe en Iran ? Que vont faire les États-Unis, le cas échéant ? Je sais qu'il y a eu un tweet et des déclarations verbales de soutien, mais qu'en est-il en termes d’actions ?

Mike Pence : "Eh bien, il est important de se rappeler que l'Iran est avant tout le principal sponsor étatique des terroristes. Ils oppriment leur propre peuple et lui dénient les droits humains, mais ils exportent aussi des terroristes et continuent d'être une force de déstabilisation énorme et dangereuse. Alors, voir le peuple iranien se lever et exiger le changement dans son pays, doit évoquer quelque chose chez chaque Américain aimant la liberté et chaque être chérissant la liberté dans le monde. Et je dois vous souligner le contraste avec le silence assourdissant d'un président américain en 2009 pendant la Révolution verte ... "

Il avait attendu quelques jours, mais s’est exprimé…

Mike Pence : "Oui, mais l'affirmation claire et le soutien que le président Trump a exprimés aux manifestants qui se soulèvent est dramatique et je pense que c'est très cohérent avec le rôle de l'Amérique comme championne de la liberté.

En termes de soutien, cependant, il y a un soutien verbal et il est vrai, avec quelques jours de retard, du président Obama en 2009.

Mike Pence : "Ce n'était pas juste quelques jours de retard, parce que j'étais là. J'étais membre du Congrès, vous vous rappelez, je siégeais à la commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants, et je me souviens qu'en 2009, je voyais des élections frauduleuses en Iran, des gens qui descendaient dans la rue démontrant le courage incroyable dont les Iraniens ont fait montre, en revendiquant un avenir démocratique et libre. Et ils ont regardé vers la Maison Blanche à l'époque en 2009, ils ont cherché le leadership américain, et il n'y en avait pas. Il y avait définitivement le silence de l'administration Obama. En tant que membre du Congrès, j'ai proposé une résolution à un député démocrate du nom de Howard Berman, à l'époque président du Comité des Affaires étrangères. Et nous avons présenté la résolution, qui a été adoptée à la quasi-unanimité à la Chambre des représentants. Ensuite, le sénateur McCain et le sénateur Lieberman l'ont présenté au Sénat où il a été adopté à l'unanimité, et alors seulement nous avons entendu le président Obama et l'administration Obama. Le contraste entre le silence et le manque de soutien à la liberté dans la dernière administration et la volonté sans désapprobation du président Trump de se tenir aux côtés du peuple courageux de l'Iran. Je sais que cela donne de l'espoir aux gens dans les rues et dans les villes du pays et que nous continuerons de les appuyer non seulement verbalement, mais aussi parce qu'ils apportent des changements dans leur pays. Je peux vous assurer que les États-Unis se tiendront aux côtés du peuple iranien qui veut un avenir meilleur, plus prospère et plus libre."

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG