Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

RDC

Les Etats-Unis soutiennent la lutte contre Ebola en RDC

Le sous-secrétaire d’Etat américain Tibor Nagy à Goma, en RDC, le 14 mars 2019. (VOA/Charly Kasereka)

En visite dans la région, le sous-secrétaire d’Etat pour les affaires africaines, Tibor Peter Nagy, accompagné de l’ambassadeur des USA en RDC, a rappelé qu’Ebola n’est pas seulement un problème médical, ou même local.

Les Etats-Unis promettent un soutien continue au gouvernement congolais afin d’éliminer cette épidémie d’Ebola sur le territoire de la RDC. c'est le message du sous-secrétaire d’Etat Tibor Nagy.

Il a rappelé que l’effort doit viser, au-delà de la RDC, exhortant les pays voisins. Il les appelle à collaborer davantage dans la riposte.

Lutte contre l’épidémie d’Ebola en RDC: Le soutien de Washington
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:41 0:00

"Nous avons mobilisé les (moyens) de préparations dans les pays voisins, par ce qu'Ebola ne connait pas les frontières entre les pays", affirme monsieur Nagy, ajoutant aussi qu'Ebola n’est pas seulement un problème médical, mais aussi un problème logistique, social, et culturel.

"Il faut réunir toutes ces conditions. Il ne suffit pas seulement de traiter (la maladie) si le patient n’a pas à manger ,a martelé le sous-secrétaire d’Etat américain pour l’Afrique".

En provenance de Butembo, zone touchée par cette épidémie qui a déjà tué 584 personnes, l’ambassadeur des USA, lui, reste rassurant.

"J’ai eu l’occasion de voyager à Butembo avec le chef du centre de control des maladies. C’est aussi possible de travailler avec les communautés locales et faire tout notre possible pour contrôler cette situation", fait savoir Mike Hammer ,le nouvel ambassadeur américain en RDC. ​

"C’est aussi important de savoir que les USA sont préoccupés par tous les problèmes de santé au Congo. J’avais discuté avec le nouveau président Felix Tshisekedi pour voir comment les USA peuvent soutenir les efforts visant l’amélioration des conditions de santé au Congo", a-t-il ajouté.

Les Etats-Unis réaffirment leur soutien dans la lutte contre Ebola
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:14 0:00

Dans le cadre de l’aide contre Ebola, ce lot réceptionné par le Programme alimentaire mondial (PAM) est constitué de la nourriture de première nécessité pour les communautés touchées par la dernière épidémie au Nord-Kivu.

Ces produits doivent arriver auprès des bénéficiaires dans les trois prochains mois, a promis le directeur du PAM à Goma. Claude Jibidar assure que le menu répond exactement aux besoins de la communauté.

Ce lot de 1800 tonnes - composé de maïs, de riz, des légumineuses, d’huile, et du sel - sera très précieux pour toutes ces communautés touchées par cette dixième apparition de l’épidémie d’Ebola au Nord-Kivu.

En plus de la nourriture, environs 434 m3 de matériels de protection individuelle pour le personnel soignant seront remis aux bénéficiaires d’ici trois mois, promet le directeur du PAM qui remercie le peupls américain à travers USAID.

Formation des agents engagés dans la lutte contre Ebola en RDC
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:26 0:00

Toutes les actualités

L'Ouganda et le Rwanda s'accordent sur des mesures visant à normaliser leurs relations

(De g. à d.) Les présidents Paul Kagame (Rwanda), Yoweri Museveni (Ouganda), João Lourenço (Angola) et Félix Tshisekedi (RDC) à Katuna, à la frontière rwando-ougandaise,le 21 févirier 2020. (Twitter/Y. Museveni)

Le président rwandais Paul Kagame et son homologue ougandais Yoweri Museveni ont convenu vendredi d'une feuille de route qui permettra de normaliser les relations entre leurs pays.

De source officielle, l’Ouganda s'engage à vérifier les allégations faites par le Rwanda, selon lesquelles des forces hostiles à Kigali sont basées en territoire ougandais.

C’est la principale conclusion de la rencontre entre les deux chefs d’Etat en présence de leurs homologues Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et João Lourenço de l'Angola, qui font office de médiateurs dans la crise qui les divise.

Les quatre chefs d'Etat se sont rencontrés à Gatuna, une localité située à la frontière Rwanda-Ouganda.

« Si [ces allégations] sont avérées, le gouvernement ougandais est prié de prendre toutes les mesures pour y mettre fin, ainsi que des mesures préventives pour que cela ne se répète pas », indique le communiqué final.

Une fois cette recommandation remplie et communiquée aux chefs d’Etat, les facilitateurs conviendront de la tenue d’un « sommet quadripartite dans les 15 jours », précise le texte.

Le désaccord entre le Rwanda et l’Ouganda remonte à l’an dernier. Récemment, les deux pays ont échangé des prisonniers, mais leurs frontières restent fermées.

Enième rencontre Kagame-Museveni pour tenter l'apaisement

Les présidents Paul Kagame (à g.) du Rwanda et Kaguta Yoweri Museveni de l'Ouganda à Entebe, Ouganda, 25 mars 2018. ( Michele Sibiloni / AFP)

Le président Paul Kagame du Rwanda et son homologue Yuweri Museveni de l’Ouganda devraient se rencontrer jeudi pour tenter de résoudre le conflit qui les oppose depuis quelque temps, a-t-on appris de source officielle.

C’est à Katuna, une localité située entre les deux pays, que les deux chefs d'Etat vont essayer d’enterrer la hache de guerre.

La rencontre, quatrième du genre, se tiendra sous la médiation de leur homologue congolais Félix Tshisekedi et de l'Angolais Joao Lourenço, précise une source à la présidence congolaise.

Signe avant-coureur que cette fois les choses pourraient progresser : les deux pays ont procédé à un échange de prisonniers avant la rencontre.

La tension entre les deux voisins s’est attisée l’année dernière. Kigali et Kampla s’accusaient mutuellement d’espionnage et de soutenir des rebelles. Les choses se sont calmées suite à la signature d'un accord de paix le 21 août à Luanda, la capitale angolaise.

Cinq corps retrouvés dans le parc de Virunga

Cinq corps retrouvés dans le parc de Virunga
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:46 0:00

Les travaux de sécurité routière font polémique à Kinshasa

Les travaux de sécurité routière font polémique à Kinshasa
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:10 0:00

Polémique autour de travaux de sécurité routière à Kinshasa

Polémique autour de travaux de sécurité routière à Kinshasa
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:57 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG