Liens d'accessibilité

Le taux de chômage au plus bas depuis 16 ans aux Etats-Unis

  • VOA Afrique

Des personnes en recherche d'emploi sont à un marché de l'emploi à Dallas, le 19 mai.

Le taux de chômage est tombé en mai à son plus bas niveau depuis 16 ans mais les créations d'emplois ont été décevantes, selon les chiffres du département du Travail publiés vendredi.

L'économie américaine a créé 138.000 emplois alors que les analystes en attendaient 185.000. Le taux de chômage a reculé d'un dixième de point pour tomber à 4,3%, son plus faible niveau depuis mai 2001.

Les chiffres des mois précédents ont finalement été moins bons qu'estimé, le ministère ayant révisé en baisse de 66.000 les embauches de mars et d'avril.

Les créations d'emplois décevantes en mai sont néanmoins suffisantes pour faire décliner le taux de chômage, d'autant plus que le taux de participation à l'emploi a décliné.

Les secteurs qui ont embauché le plus sont celui de la santé (+24.000) et celui de l'extraction minière (+7.000), un secteur soutenu par les mesures de l'administration Trump.

Malgré l'étroitesse du marché de l'emploi, les rémunérations stagnent. Le salaire horaire moyen a à peine augmenté en mai, gagnant 4 cents à 26,22 dollars.

Cela représente une hausse de 2,5% du salaire horaire sur un an sans tenir compte de l'inflation qui est quasiment du même ordre (2,2%, sur un an, selon l'indice CPI).

Le nombre de chômeurs est tombé à 6,9 millions et le nombre de personnes qui ne trouvent qu'un emploi à temps partiel a un peu reculé à 5,2 millions.

Signe moins bon pour l'économie, le taux de participation à l'emploi, qui compte ceux qui travaillent ou cherchent activement un emploi, a reculé de plus de 400.000 personnes à 62,7%.

Le taux de chômage des Noirs (7,5%) et des Hispaniques (5,2%) reste toujours très supérieur à celui des Blancs (3,7%).

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG