Liens d'accessibilité

Le Sénégal se qualifie pour le Mondial 2018


Le milieu de terrain sénégalais Cheikh Ndoye, à droite, en duel avec, le milieu de terrain sud-africain Themba Zwane lors du match de qualification entre l'Afrique du Sud et le Sénégal au stade Peter Mokaba de Polkowane, 10 novembre 2017.

Les Lions du Sénégal ont arraché leur billet pour le mondial 2018 en Russie en battant 2-0 en Afrique du Sud les Bafana-Bafana qui jouaient à domicile.

Les "Lions de la Teranga" ont gagné le pari pour ce match qui était rejoué après celui du 12 novembre 2016 dont l’arbitre a été radié, accusé d’avoir accordé un fallacieux pénalty aux Sud-Africains.

Avec la victoire de ce vendredi, les Sénégalais franchissent déjà 11 points attendant le dernier match qui se jouera le week-end prochain.

Leurs poursuivants du groupe D, les Burkinabè et les Cap-Verdiens en ont 6. Et, les Sud-Africains ferment la marche avec 4 points.

Les Sénégalais ses sont montrés plus réalistes le long du match, concrétisant dès la 12e minute par Sakho Diafra la première occasion franche qu’ils se sont offerte.

Pourtant les Bafana-Bafana ont semblé plus entreprenant avec des assauts répétés qui n’ont rien donné.

Les Lions ont d’ailleurs marqué leur deuxième but sur une attaque à la 39e minute, que la défense Sud-Africaine a mal négociée. Un auto-but de Mikhze Thamsaqa, défenseur de Bafana-Banfa qui a renvoyé un ballon dans son propre filet.

En seconde période, les Sud-africains tentent de revenir à la marque. Ils multiplient les attaques mais la défense sénégalaise reste de marbre.

Il faut saluer aussi les arrêts de grande classe de Khadim Ndiaye qui a été rassurant dans ses interventions et prises de balle.

Très en jambes, Diafra Sakho, buteur et impliqué sur le deuxième but, cède sa place à Moussa Konaté (78e). Alfred Ndiaye et Saliou Ciss vont respectivement remplacer Cheikhou Kouyaté (86e) et Mbaye Niang (90+3).

Les Lions l’emportent (2-0) et se qualifient pour la Coupe du Monde qui se tiendra en Russie du 14 juin au 15 juillet 2018.

Ils font oublier aux 14 millions de Sénégalais les éditions manquées de 2006, 2010 et 2014. Le Sénégal est la 3e équipe africaine qualifiée pour la Coupe du monde après le Nigeria et l’Egypte.

Capitaine des Lions en 2002, Aliou Cissé est le premier technicien sénégalais à réussir cette prouesse. Il atteint ainsi l’un des objectifs assignés par la Fédération sénégalaise de football.

Amédine Sy, envoyé spécial à Polokwane

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG