Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le recul de la mortalité par cancer se poursuit aux Etats-Unis


Le recul de la mortalité par cancer se poursuit aux Etats-Unis et s'est traduit par près de 2,4 millions de décès en moins provoqués par cette maladie entre 1991 et 2015, selon le rapport annuel de l'American Cancer Society publié jeudi.

Le taux de mortalité par cancer est ainsi tombé d'un pic de 215,1 pour 100.000 en 2011 à 158,6 pour 100.000 en 2015, soit une baisse de 26%.

Cela s'explique en grande partie par une diminution du tabagisme et des avancées dans la détection précoce des tumeurs et les traitements, précisent les auteurs de cette étude parue dans la revue médicale "CA: A Cancer Journal for Clinicians".

Le rapport estime également qu'il y aura 1,7 million de nouveaux cas en 2018 et 609.640 décès.

Cette baisse de la mortalité résulte surtout de la diminution du nombre de décès provoqués par quatre types de cancer. Il s'agit du poumon, du sein, de la prostate et du colon.

Pour le cancer pulmonaire, la mortalité a reculé de 45% entre 1990 et 2015 parmi les hommes et de 19% de 2002 à 2015 chez les femmes.

Pour le cancer du sein, le taux de décès a chuté de 39% de 1989 à 2015 et pour la prostate, le recul a atteint 52% de 1993 à 2015. Enfin, le cancer colorectal a vu le taux de mortalité baisser de 52% de 1970 à 2015.

Le rapport a constaté que la disparité raciale dans la mortalité par cancer continue de se réduire, une tendance qui s'explique surtout par les progrès enregistrés dans les groupes plus âgés de la population.

Tous âges combinés, le taux de mortalité par cancer a été 14% plus élevé chez les Noirs en 2015 que chez les Blancs ce qui représente une réduction depuis un pic de 33% en 1993.

Chez les plus de 65 ans, cette disparité n'a été que de 7% ce qui s'explique par l'accès à la couverture médicale universelle, le "Medicare", à partir de cet âge.

Pour les moins de 65 ans, pour qui il n'existe pas de tel système d'assurance maladie, le taux de mortalité est 31% plus élevé chez les afro-américains que chez les Blancs.

Les cancers de la prostate, du poumon et colorectal ont compté pour 42% de tous les cas de cancer chez les hommes.

Pour les femmes, trois cancers (sein, poumon et colon), ont représenté la moitié de tous les diagnostics, dont 30% pour le cancer du sein.

La probabilité d'être diagnostiqué d'un cancer durant la vie est de 39,7% chez les hommes et de 37,6% pour les femmes.

Avec AFP.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG