Liens d'accessibilité

Le procès Sanogo une nouvelle fois repoussé faute de test ADN


Haya Amadou Sanogo, chef de l’ex-junte malienne, troisième à droite, comparait à côté de ses avocats et de ses accusés devant la cour d'assises de Sikasso, dans le sud du Mali, 6 décembre 2016. (VOA/Kassim Traoré)

Le procès du ministère public contre Amadou Haya Sanogo et autres dans l'affaire dite "bérets rouges" ne sera finalement pas jugé durant cette première session ordinaire de la cour d’assises de Bamako.

Le procès est repoussé, car les résultats du test ADN, motif du renvoi, ne seront disponibles qu’en octobre 2017.

L’information a été donnée par le procureur général près la cour d’appel de Bamako, Idrissa Arizo Maïga, lors de l’ouverture de la première session ordinaire de la cour d’assises de Bamako au titre de l’année 2017.

Sanogo et coaccusés vont attendre début septembre 2017 pour être jugé.

Kassim Traoré, correspondant à Bamako

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG