Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le président présente son premier gouvernement


Le président nouvellement élu de Madagascar, Andry Rajoelina, fait signe à sa voiture à Analakely, à Madagascar, le 8 janvier 2019.

Le nouveau président malgache Andry Rajoelina a présenté jeudi son premier gouvernement, une équipe de 21 ministres et d'un secrétaire d'Etat placée sous le signe de l'austérité et qu'il veut soumettre à une obligation de résultats.

"Le gouvernement est composé de 22 membres au lieu de 30 auparavant", s'est félicité M. Rajoelina devant la presse.

"Cette disposition a été prise dans un objectif d'austérité et de réduction des dépenses publiques", a-t-il ajouté, "les dirigeants doivent montrer l'exemple au peuple malagasy".

Le chef de l'Etat a également exigé des "résultats rapides" à l'équipe dirigée par le Premier ministre Christian Ntsay, reconduit dans ses fonctions après avoir dirigé pendant six mois une gouvernement d'union nationale.

"D'ici six mois, une évaluation sera effectuée. Et dans un an, nous constaterons qui aura réussi à relever les défis et qui aura échoué", a-t-il assuré.

Accusé de fraude par son rival Marc Ravalomanana lors de l'élection présidentielle, le ministre de l'Intérieur, Tianarivelo Razafimahefa, a été maintenu dans ses fonctions.

Milliardaire et à la tête d'un groupe de médias, Naina Andriatsitohaina a été nommé aux Affaires étrangères.

Déjà à la tête du pays de 2009 à 2014, M. Rajoelina, 44 ans, a remporté l'élection présidentielle en remportant 55,66% des suffrages lors du second tour disputé le 19 décembre, contre 44,34% à M. Ravalomanana.

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG