Liens d'accessibilité

Le président égyptien Sissi rencontrera Trump en avril

  • VOA Afrique

Le président égyptien Abdel-Fattah el-Sissi parle à des représentants gouvernementaux au Caire, Egypte, le 8 décembre 2016.

Abdel Fattah al-Sissi rencontrera Donald Trump en avril à Washington, où les dirigeants égyptien et américain s'entretiendront notamment du conflit israélo-palestinien, a indiqué lundi la présidence égyptienne.

"La question palestienne sera abordée", a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Le président Sissi "a souligné l'importance" du "rôle pivot" de l'administration américaine dans "la promotion du processus de paix" pour trouver une solution permettant de mettre fin au conflit et de créer un Etat palestinien, selon ce communiqué.

Le nouveau président américain a récemment rompu avec plusieurs dizaines d'années de diplomatie sur le conflit israélo-palestinien en semblant prendre ses distances avec la solution à deux Etats.

La création d'un Etat palestinien coexistant avec Israël est pourtant la référence de la communauté internationale dans le cadre de négociations israélo-palestiniennes, qui sont au point mort depuis avril 2014.

L'annonce de lundi est intervenue alors que le président égyptien s'entretenait au Caire avec le président palestinien Mahmoud Abbas, qui doit lui aussi se rendre à Washington en avril pour rencontrer M. Trump, selon un responsable palestinien.

Il s'agira de la première visite aux Etats-Unis de M. Sissi en tant que président.

Les Etats-Unis du président Barack Obama avaient brièvement suspendu leur aide militaire à l'Egypte à la suite de la destitution du président islamiste Mohamed Morsi en 2014 par l'armée, alors dirigée par M. Sissi.

En janvier, la nouvelle administration américaine avait toutefois assuré M. Sissi de son soutien financier, notamment dans le cadre de "la lutte de l'armée égyptienne contre le terrorisme".

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG