Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le Premier ministre assure que la justice est "indépendante" au Maroc


Le Premier ministre marocain Saad-Eddine El Othmani à Laayoune, 9 avril 2018.

Le Premier ministre marocain Saad-Eddine El Othmani a affirmé mercredi que la justice était "indépendante", en réaction à un tweet qui lui demandait d'intervenir en faveur des meneurs du mouvement de protestation "Hirak" condamnés à de lourdes peines de prison.

"Je souhaite qu'aucun Marocain n'aille en prison, je souhaite la liberté et une vie digne pour tout le monde. La justice est indépendante du gouvernement (...) et il faut attendre la phase d'appel qui fait partie du processus judiciaire", a-t-il écrit sur son compte Twitter en réponse à un tweet l'appelant à la clémence.

A l'issue d'un procès-fleuve de neuf mois, le leader du mouvement Nasser Zefzafi et trois de ses compagnons ont été condamnés mardi à vingt ans de prison pour "complot visant à porter atteinte à la sécurité de l'Etat" - un chef passible de la peine de mort.

>> Lire aussi : Indignation au Maroc après la condamnation des meneurs du "Hirak"

Accusés comme eux de visées séparatistes, 49 autres militants ont écopé de peines comprises entre un et quinze ans de prison.

Ces condamnations ont suscité des réactions d'incompréhension et d'indignation dans le royaume.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG