Liens d'accessibilité

Moscou satisfaite du déroulement de la Coupe des Confédérations


Le stade St. Petersburg où se tiennent des matches du groupe A de la Coupe des confédérations, Russie, 24 juin 2017.

L'organisation de la Coupe des Confédérations en Russie est "de très haut niveau" malgré "des problèmes mineurs", a déclaré Vitali Moutko, le vice-Premier ministre russe chargé des Sports, samedi à Kazan.

Dans ce tournoi qui sert généralement de répétition générale à un an de la Coupe du monde, "la moitié du chemin a été faite, et l'organisation de la Coupe des Confédérations a été d'un très haut niveau", a dit celui qui est également le président de la Fédération russe de football (FUR).

"Ce n'est pas seulement notre évaluation mais aussi celle de la Fifa: j'ai été en contact avec des responsables de la Fifa qui m'ont dit qu'il n'y avait pas de problème d'organisation. Je ne peux pas dire qu'on n'affronte absolument aucun problème, bien sûr il y a des problèmes mineurs, comme des retards", a-t-il ajouté sans davantage de précisions.

"Après la Coupe des Confédérations, nous ferons le bilan, nous discuterons avec les 11 villes hôtes de la Coupe du monde et parlerons de ces problèmes mineurs que nous connaissons dans les quatre villes hôtes de la Coupe des Confédérations", a également déclaré M. Moutko.

L'affluence moyenne dans ce tournoi a été d'environ 35.000 personnes, et un total de 870.000 personnes a assisté aux huit matches qui se sont déroulés du 17 au 22 juin, selon le ministre. 93% des spectateurs étaient russes et 7% étrangers.

M. Moutko, qui faisait auparavant partie des instances dirigeantes de la Fifa, en a été évincé en mars car il ne satisfaisait pas au critère de "neutralité politique".

Interrogé sur le fait de savoir si sa mission comme président du comité d'organisation du Mondial-2018 pouvait en être affectée, il a répondu: "Non, je n'ai senti aucun effet, je ne vois aucun problème en tant que président du comité d'organisation".

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG