Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le FMI annonce un allègement de la dette de 334 millions de dollars en faveur de la Somalie


Le ministre somalien des Finances, Abdirahman Duale Beileh (au centre), participe à une réunion FMI et de la Banque mondiale à Washington. (Twitter - @DrBeileh)

La directrice générale du Fonds monétaire international, Kristalina Georgieva, a annoncé mercredi que le FMI avait obtenu "des promesses de financement suffisantes" pour lui permettre d'accorder un allégement complet de la dette de la Somalie.

"Plus de 100 pays membres du FMI se sont engagés à fournir plus de (...) 334 millions de dollars en financement", indique l'institution dans un communiqué. "Une fois que tous les engagements auront été officialisés, un processus suivra afin d'apurer les arriérés envers le Fonds", a ajouté le FMI.

Le Fonds et la Banque mondiale avaient annoncé le 13 février que la Somalie était désormais "éligible" à leur dispositif commun permettant d'alléger la dette d'un pays pauvre, dit Initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE).

Ils avaient alors souligné qu'il s'agissait d'une "étape importante vers l'annulation de la majeure partie de la dette de la Somalie, qui s'élevait à 5,3 milliards de dollars fin 2018".

"Nous sommes fermement déterminés à soutenir la Somalie dans son rétablissement après une longue période de conflit et de dévastation", a commenté mercredi, Kristalina Georgieva, citée dans le communiqué.

Elle a en outre "salué les efforts de coopération de nos pays membres à travers le monde, y compris de nombreuses économies à faibles revenus, ainsi que la forte coopération des Banque mondiale, Banque africaine de développement, Club de Paris, Commission européenne et autres partenaires au développement, qui sont essentiels dans cette initiative multilatérale".

Pour permettre à ce pays de voir effectivement sa dette allégée, les performances économiques de la Somalie dans le cadre du programme actuel de surveillance du FMI devront toutefois continuer à "être jugées satisfaisantes", avaient toutefois prévenu le 13 février les institutions de Bretton Woods.

Le FMI avait repris son assistance technique en Somalie en 2016.

Selon les critères de la Banque mondiale, la Somalie fait partie des pays les plus pauvres de la planète, avec un PIB par habitant inférieur à 995 dollars par an.

En avril 2019, Christine Lagarde, alors directrice générale du FMI, s'était déjà prononcée en faveur d'une annulation de la dette de la Somalie. Sa remplaçante, Kristalina Georgieva, lui avait emboîté le pas fin 2019.

Selon les ONG, la majeure partie de la dette de la Somalie résulte d'investissements effectués avant les années 1990 qui ont depuis été détruits tout ou partie du fait des guerres civiles.

A ce jour, des montages d'allègement de la dette au titre de l'initiative PPTE ont été approuvés en faveur de 36 pays, dont 30 en Afrique.

XS
SM
MD
LG