Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Sports

Le dernier carré du mondial avant la finale

La France, la Belgique, l'Angleterre et la Croatie sont donc les quatre meilleures équipes au monde. Mais n'ont pas le temps de savourer: mardi et mercredi, c'est demi-finales, et dimanche c'est finale, 8 juillet 2018. (Twitter/Fifa)

La France, la Belgique, l'Angleterre et la Croatie sont donc les quatre meilleures équipes au monde. Mais n'ont pas le temps de savourer: mardi et mercredi, c'est demi-finales, et dimanche c'est finale.

Demandez le programme, France-Belgique ouvrira le bal mardi à Saint-Pétersbourg (18h00 GMT) et Angleterre-Croatie c'est mercredi au Loujniki de Moscou (18h00 GMT). La finale est programmée à Moscou (Loujniki), le 15 juillet (15h00 GMT).

. Nouvel ordre mondial
Pour le quatuor de survivants après 60 matches joués au total depuis le 14 juin, il y aurait déjà de quoi être fier. Car il y a du beau monde au tapis.

L'Allemagne, championne du monde en titre, est sortie au premier tour. Les deux joueurs qui s'étaient partagés les dix derniers Ballons d'Or (5 chacun), Lionel Messi (Argentine) et Cristiano Ronaldo (Portugal) ont quitté le tournoi en 8e de finale. Tout comme l'Espagne, championne du monde en 2010.

Le dernier grand favori en lice, le Brésil de Neymar, a lui trébuché en quart de finale face à la Belgique (2-1). Pour ceux qui restent, tous les rêves sont permis. "On ne se le dit pas mais chacun pense qu'on peut être champion du monde", a admis sans détour le défenseur français Lucas Hernandez. Il avait deux ans quand son sélectionneur, Didier Deschamps, soulevait en tant que capitaine la Coupe du monde 1998 en France.

>> Lire aussi : La Croatie élimine la Russie et rejoint l'Angleterre en demi-finale

. Gardiens des rêves
On parle souvent des attaquants, mais les gardiens se sont illustrés dans ce tournoi. L'Angleterre se désolait de collectionner les mauvais portiers alors qu'elle avait compté dans ses rangs Gordon Banks, auteur de "l'arrêt du siècle" face à Pelé au Mondial-1970.

Mais ça y est, la malédiction semble vaincue; Jordan Pickford est là. Il avait été décisif dans une série de tirs au but face à la Colombie en 8e de finale et il a remis ça en quarts de finale face à la Suède.

"Pour moi, Jordan est le prototype de ce que doit être un gardien moderne, il touche beaucoup de ballons, a salué son sélectionneur Gareth Southgate. En Premier League, c'est différent, il y a plus de centres dans la surface, ici on a besoin de qualités différentes, nous avons besoin de gardiens de sa trempe".

Les autres équipes ne sont pas en reste, avec Hugo Lloris, brillant pour la France, et Thibaut Courtois pour la Belgique. Tous les trois jouent dans le championnat anglais, respectivement à Everton, Tottenham et Chelsea. Danijel Subasic, qui a traversé deux séances de tir au but en 8e de finale et en quart avec la Croatie, joue lui à Monaco.

. Tout le monde peut marquer
Qui a ouvert le score pour la France en quart de finale contre l'Uruguay (2-0)? C'est Raphaël Varane, un défenseur. Qui a ouvert le score pour l'Angleterre en quart de finale contre la Suède (2-0)? Harry Maguire, un défenseur. Tous les deux ont marqué de la tête d'ailleurs. C'est un paradoxe pour l'Angleterre, car on attendait un autre Harry, Kane, meilleur buteur de ce tournoi jusqu'ici (6 réalisations).

"Maguire a été géant dans les deux surfaces", s'est réjoui Gareth Southgate. "Je suis ravi de l'état d'esprit qu'on a montré", s'est félicité le défenseur de Leicester. Ses fans anglais n'arrêtent pas de chanter "football is coming home". Mais ce "football revient à la maison" ne prendra vraiment tout son sens que si l'Angleterre, pays qui a inventé ce jeu, ramène la Coupe du monde. Encore deux matches.

Avec AFP

Toutes les actualités

Manchester United prend la défense de Paul Pogba

Manchester United prend la défense de Paul Pogba
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:14 0:00

Un maillot de basket de Barack Obama adjugé 120.000 dollars

Le maillot de Barack Obama adjugé 120.000 dallars, USA, le 19 aout 2019

Un maillot de basket ayant appartenu à l'ex-président américain Barack Obama s'est vendu lundi aux enchères pour 120.000 dollars, a indiqué la maison qui organisait la vente au Texas.

Le maillot portant le numéro 23 appartenait à Barack Obama lorsqu'il avait 18 ans et était en Terminale au lycée Punahou, à Hawaï, où il habitait alors, a précisé la maison d'enchères Heritage Auctions.

Son prix avait été estimé avant la vente aux environs de 100.000 dollars.

L'ex-président Obama est un fan de basket, un sport qu'on l'a souvent vu pratiquer quand il était à la Maison Blanche, avec le personnel de la présidence, des célébrités ou d'autres visiteurs.

Manchester United condamne des injures racistes contre Paul Pogba

Paul Pogba célèbre son but en croisant les bras pour protester contre l'esclavage en Libye, Angleterre, le 18 novembre 2017.

Manchester United "condamne catégoriquement", dans un communiqué publié lundi, les insultes racistes reçues par Paul Pogba sur les réseaux sociaux après son penalty manqué face à Wolverhampton (1-1) la veille.

"Tout le monde à Manchester United est dégoûté par les injures racistes proférées contre Paul Pogba la nuit dernière et nous les condamnons catégoriquement", ont déclaré les Red Devils.

Le champion du monde français est le troisième joueur en Angleterre victime d'insultes racistes sur les réseaux sociaux la semaine dernière pour avoir manqué un penalty après le jeune attaquant anglais de Chelsea Tammy Abraham et l'ancien joueur de Sochaux Yakou Meite, qui évolue aujourd'hui en D2 anglaise avec Reading.

"Les personnes qui ont exprimé ces opinions ne représentent pas les valeurs de notre grand club et il est encourageant de voir la grande majorité de nos fans condamner également cela sur les médias sociaux", souligne Manchester United.

Pogba a reçu lundi le soutien de Marcus Rashford: "Assez maintenant, il faut que ça s'arrête @Twitter", a apostrophé le coéquipier du milieu de terrain français de 26 ans.

"Manchester United est une famille. @paulpogba est une énorme partie de cette famille. Si vous l'attaquez, vous nous attaquez tous. @ManUtd", a également tweeté Rashford.

"A vomir. Les réseaux sociaux doivent faire quelque-chose à ce sujet", a appuyé un autre coéquipier, le néo-Mancunien Harry Maguire.

Une opinion partagée par l'association Kick It Out, qui lutte contre le racisme dans le football anglais: "Le nombre de posts du même acabit depuis le début de la saison montre à quel point les propos discriminatoires en ligne sont hors de contrôle", a déploré l'organisation mardi. "Sans action immédiate et la plus forte possible, ces actes lâches continueront à se multiplier", a-t-elle averti.

Les jeux africains

Les jeux africains
Attendez s'il vous plaît
Embed

No media source currently available

0:00 0:03:29 0:00

Sporama

Sporama
Attendez s'il vous plaît
Embed

No media source currently available

0:00 0:25:00 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG