Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Sports

Enquête de la Fifa après des célébrations pro-ukrainiennes

Le Croate Domagoj Vida, à droite, jubile avec ses coéquipiers après avoir marqué le deuxième match de son équipe contre la Russie lors de la Coupe du monde 2018 au Fisht Stadium, à Sotchi, Russie, 7 juillet 2018

Le défenseur croate Domagoj Vida est visé par une enquête de la Fifa pour avoir publié une vidéo dédiant la victoire de la Croatie contre la Russie en quarts de finale du Mondial-2018 à l'Ukraine, a annoncé la Fédération internationale dimanche.

Après la qualification de son pays, le joueur de 29 ans a crié "Gloire à l'Ukraine!" dans une vidéo postée par l'ancien international croate Ognjen Vukojevic. Les deux joueurs ont évolué au cours de leur carrière pour le club ukrainien du Dynamo Kiev.

Dans la vidéo, Vukojevic ajoute: "Cette victoire est pour le Dynamo (Kiev) et pour l'Ukraine ! En avant la Croatie !"

Interrogée par l'AFP, la Fifa a déclaré qu'elle "passait en revue différents compte-rendu du match ainsi que d'autres éléments relatifs à la question que vous soulevez".

"Jusqu'à ce que nous ayons analysé toutes les informations disponibles, nous ne ferons aucun autre commentaire", a ajouté l'instance.

"Gloire à l'Ukraine !" est un slogan de la révolution pro-européenne qui a conduit à la destitution du président ukrainien pro-russe Viktor Ianoukovitch en 2014 et à une crise dans les relations entre les deux pays voisins.

>> Lire aussi : Des Syriens exultent sur les réseaux sociaux après l’élimination de la Russie

Le Kremlin avait officialisé par la suite l'annexion de la Crimée alors que les combats entre forces ukrainiennes et forces pro-russes ont fait plus de 10.000 morts.

Des parlementaires russes ont demandé à la Fifa des sanctions sévères contre la Croatie. "De tels actes devraient être punis", a déclaré Dmitri Svichtchov, membre du comité parlementaire sur les sports, à l'agence officielle RIA Novosti. "Les slogans politiques, nationalistes et racistes ne sont pas les bienvenus à la Coupe du monde", a-t-il dit.

>> Lire aussi : La Croatie élimine la Russie et rejoint l'Angleterre en demi-finale

Vida a de son côté assuré aux médias russes qu'il ne pensait pas à mal. "J'adore le peuple russe, c'était juste une blague", a-t-il affirmé.

Vida a marqué un but au cours de la prolongation du quart de finale contre le pays hôte samedi et a également réussi un penalty lors de la séance de tirs au but remportée par la Croatie samedi à Sotchi.

La Croatie affronte l'Angleterre mercredi en demi-finales.

Avec AFP

Toutes les actualités

Votre page des sports du 21 août avec Yacouba Ouédraogo

Votre page des sports du 21 août avec Yacouba Ouédraogo
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:04:20 0:00

Le foot, pour lutter contre la stigmatisation

Le foot, pour lutter contre la stigmatisation
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:45 0:00

Alain Giresse n'est plus sélectionneur de la Tunisie

Alain Giresse lors d'un match entre le Sénégal et l'Algérie, Guinée Equatoriale, le 27 janvier 2017

La Fédération tunisienne de football (FTF) a annoncé mercredi avoir mis fin "à l'amiable" à son contrat avec l'entraîneur français Alain Giresse, ancien joueur star des années 1970-80, qui occupait le poste de sélectionneur depuis moins d'un an.

Dans un bref communiqué publié sur sa page Facebook, la FTF ne précise pas les raisons de cette décision, ni le nom du nouveau sélectionneur des Aigles de Carthage.

En décembre 2018, M. Giresse avait signé un contrat de 18 mois renouvelable pour entrainer l'équipe nationale tunisienne en remplacement du Tunisien Faouzi Benzarti.

Après des débuts chaotiques, la Tunisie s'est, cette année, hissée en demi-finale de la Coupe d'Afrique des nations, où elle a été battue par le Sénégal.

Giresse, 67 ans, a longtemps été un pilier des Girondins de Bordeaux et de l'équipe de France (47 sélections). Comme entraîneur, il a successivement dirigé le Gabon (2006-2010), le Mali (2010-2012) et le Sénégal (2013-2015), avant de retourner au Mali entre 2015 et 2017.

Il a démissionné en septembre 2017, à la suite des mauvais résultats de la sélection lors des qualifications pour le Mondial-2018 en Russie, auquel elle n'a pas participé.

La Kényane Hellen Obiri s'alignera sur 5.000 et 10.000 m aux Mondiaux d'athlétisme

Hellen Onsando Obiri lors du 5.000 m des jeux olympiques d'été, Rio de Janeiro, le 16 aout 2016

La spécialiste kényane du demi-fond Hellen Obiri a annoncé mercredi qu'elle allait s'aligner à la fois sur le 5km et sur le 10km aux Mondiaux de Doha (28 septembre-6 octobre).

Disposant d'une wild card pour le 5.000 m dont elle est la tenante du titre, elle s'est qualifiée pour le 10.000 m en terminant deuxième de la course qualificative de la fédération kényane mercredi, derrière la médaillée de bronze aux Mondiaux de 2017 Agnes Tirop.

Obiri ambitionne de devenir l'une des rares athlètes à gagner sur les deux distances lors d'un même championnat. "Le temps humide m'a été favorable les trois fois où j'ai couru à Doha", a justifié la coureuse de 29 ans à l'AFP.

"Je sais que la mission sera dure mais je compte augmenter mon entraînement les cinq prochaines semaines avant de partir à Doha".

La Fifa nomme un comité de normalisation à la fédération égyptienne

Mohamed Salah remporte le match de qualification à la CAN 2019 entre l’Egypte et le Niger, Egypte, le 8 septembre 2018.

Un comité de normalisation a été nommé par la Fifa pour gérer la Fédération égyptienne de football (EFA), à la suite de la démission de son président durant la Coupe d'Afrique des Nations, a annoncé mardi l'instance.

Le président de la Fédération égyptienne, Hani Abou Rida, avait présenté "sa démission" et "limogé" toute l'équipe technique de la sélection nationale après son élimination surprise début juillet en 8e de finale de la CAN, disputée en Egypte.

Tous les membres du conseil d'administration de la fédération avaient également été invités à présenter leur démission.

"Conformément à ses statuts", la FIFA a nommé un comité de normalisation qui devra notamment "assurer la gestion des affaires courantes" et "organiser des élections pour tous les membres de l'EFA", a indiqué l'instance dans un communiqué.

Ce comité, composé de cinq personnes, est présidé par Amr Youssef Hassan El Ganainy.

La mission de ce comité expirera au plus tard au 31 juillet 2020.

Voir plus

XS
SM
MD
LG