Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Fièvre en Croatie avant "le match d'une génération"


Un vendeur des souvenirs aux couleurs de l’équipe de la Croatie avant le match de football Coupe du monde Russie 2018 entre la Croatie et la Russie dans un stand sur la place principale de Zagreb le 7 juillet 2018.

La fièvre montait samedi en Croatie, dont la sélection affronte la Russie dans la soirée en quarts de finale de la Coupe du monde, "le match d'une génération".

Les écrans géants et les zones réservées aux supporteurs ont fleuri dans le pays: 10.000 d'entre eux devraient retrouver la place centrale de Zagreb, scène de liesse après la victoire aux tirs au but contre le Danemark en huitièmes de finale.

Plus petit pays encore en lice (4,2 millions d'habitants), la Croatie entretient un rapport très fort avec sa sélection.

Cette passion a été exacerbée par la punition infligée à l'Argentine par la bande de Luka Modric lors des phases de poules (3-0).

De nombreuses voitures sont pavoisées aux couleurs du pays, les maillots à damiers partent comme des petits pains dans les échoppes de souvenirs de ce pays très touristique.

>> Lire aussi : La Croatie élimine le Danemark aux tirs au but

"C'est Modric qui se vend le mieux, même si (le gardien Daniel) Subasic est de plus en plus populaire", sourit une vendeuse de Zagreb Ana Maric, 20 ans.

"Un soir pour l'immortalité ! Nous avons confiance, nous allons en demi-finales !", titre en une le quotidien sportif Sportske Novosti, qui publie les photos des 22 joueurs de la sélection.

"Comparé à la Croatie, la Russie est une superpuissance en tout sauf en football", commente le journal qui évoque un "match crucial pour une génération".

Les supporteurs croates auront du mal à se faire entendre dans le stade de Sotchi face aux Russes. Mais ils y recevront l'appui de la présidente Kolinda Grabar-Kitarovic (centre droit) qui a fait le déplacement.

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG