Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le beau-fils de Mugabe menacé d'expulsion pour loyers impayés au Zimbabwe


Anniversaire familial pour le président zimbabwéen Robert Mugabe et son épouse Grace à Matopos, dans la banlieue de Bulawayo, 25 février 2017.

Un des beaux-fils de l'ancien président du Zimbabwe Robert Mugabe est menacé d'être expulsé d'une propriété d'Harare pour des arriérés de paiement de loyer de plus de trois ans, selon une plainte.

Ses propriétaires accusent Russel Goreraza de ne plus payer depuis mars 2015 la maison qu'il leur loue dans un quartier huppé de la capitale zimbabwéenne et lui réclament une somme totale de près de 66.000 dollars (56.000 euros environ).

M. Goreraza est l'un des fils de la seconde épouse de l'ex-chef de l'Etat, Grace Mugabe.

"La requête vise à l'expulsion du défendeur et des occupants de la propriété et le paiement de 65.801 dollars de loyers impayés", indique le propriétaire, le Conseil du planning familial national du Zimbabwe, dans sa plainte.

"Malgré leurs exigences, le défendeur a refusé ou a négligé de payer les arriérés", poursuit l'organisation publique.

Les fils de Grace Mugabe sont réputés pour mener grand train.

>> Lire aussi : Mugabe revient discrètement en politique au Zimbabwe

Leur mère, âgé de 52 ans, est aussi connue pour ses goûts de luxe, ses extravagances et ses coups de colère. Elle avait révélé ces dernières années son ambition de succéder à son mari.

C'est pour l'en empêcher que l'armée est intervenue en novembre dernier, provoquant la démission de Robert Mugabe, 94 ans aujourd'hui, au terme d'un règne sans partage de trente-sept ans sur le pays.

M. Mugabe a été remplacé à la tête du pays par son ancien vice-président Emmerson Mnangagwa, candidat à l'élection présidentielle du 30 juillet prochain.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG