Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'arbitrage vidéo autorisé pour la Coupe du monde


L'arbitre brésilien Wilton Pereira Sampaio (C) et ses assistants passent devant un écran de l'assistance vidéo à l'arbitrage(VAR) avant le début de la demi-finale de la Copa Libertadores 2017 au stade Monumental de Buenos Aires, le 25 octobre 2017.

Le recours à la VAR (vidéo à l'arbitrage) ne se fera que pour valider ou non un but, attribuer ou non un carton rouge, analyser une action pouvant valoir penalty, et corriger une erreur d'identification d'un joueur sanctionné, a décidé le Board, organe garant des lois du jeu lié à la Fifa.

L'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR) a été autorisée pour toutes les compétitions notamment la Coupe du monde (14 juin-15 juillet en Russie), a annoncé le Board, samedi à Zurich.

Cette aide technologique, déjà testée dans plusieurs compétitions depuis 2016, porte uniquement sur quatre cas: valider ou non un but, attribuer ou non un carton rouge, analyser une action pouvant valoir penalty, et corriger une erreur d'identification d'un joueur sanctionné.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG