Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

La Zambie demande à Cuba de rappeler son ambassadeur accusé de soutenir l'opposition


Le président de la Zambie, Edgar Lungu, à Lusaka, le 6 juillet 2017.

Le président zambien Edgar Lungu a demandé dimanche à Cuba de rappeler son ambassadeur qui est accusé d'avoir soutenu un nouveau parti socialiste d'opposition en Zambie.

L'ambassadeur cubain, Nelson Pages Vilas, a assisté samedi à Lusaka au lancement du Parti socialiste et a été accusé d'avoir exprimé en public son soutien au nouveau parti.

"Le président a demandé que l'ambassadeur de Cuba soit rappelé en raison d'une conduite inconvenante pour un diplomate", a déclaré à la presse le porte-parole de la présidence, Amos Chanda.

"L'ambassadeur de Cuba a assisté au lancement du parti et annoncé qu'il soutiendrait le parti d'opposition et lui a souhaité bonne chance".

>> Lire aussi : Un opposant inculpé de fraudes en Zambie

Le dirigeant du Parti socialiste est Fred M'membe, ancien resposnable du quotidien privé Post qui avait critiqué le gouvernement et avait été fermé avant la dernière présidentielle.

Edgar Lungu est accusé depuis plusieurs mois par ses adversaires de dérive autoritaire, notamment après l'incarcération pendant quatre mois de son principal rival, Hakainde Hichilema, et l'instauration pendant trois mois de l'état d'urgence.

>> Lire aussi : L'opposition veut destituer le président Lungu en Zambie

Principal parti d'opposition, l'UNDP a déposé devant le Parlement une motion de destitution du président. Initialement prévu mercredi, son débat a été reporté à une date non précisée.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG