Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

La Russie accuse le renseignement américain de chercher à recruter ses journalistes


Le chef de la diplomatie russe Sergeï Lavrov et la porte-parole Maria Zakharova à Moscou, le 5 décembre 2017.

La Russie a accusé mercredi les services de renseignement américains de chercher à recruter les journalistes russes aux Etats-Unis, au moment où des médias des deux puissances ont été désignés "agents de l'étranger".

"Ces derniers temps, les journalistes russes, y compris ceux se trouvant aux Etats-Unis, font l'objet d'une forte pression de la part des services spéciaux, avec notamment des tentatives de recrutement", a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, citée par l'agence Interfax.

"Il s'agit d'une agression. Une agression sur le plan informationnel, non seulement envers la Russie, mais aussi envers la liberté d'expression dans le monde", a-t-elle ajouté.

La Russie a enregistré mardi en tant qu'"agents de l'étranger" les radios Voice of America et Radio Free Europe/Radio Liberty, financées par le Congrès américain, ainsi que sept autres médias qui leur sont affiliés.

Cette mesure contraint notamment les entités concernées à donner des informations aux autorités sur les fonds qu'elles reçoivent de l'étranger et à préciser dans les documents qu'elles produisent qu'elles sont classées sous cette appellation.

Cette décision est présentée comme une riposte à l'enregistrement aux Etats-Unis sous cette dénomination controversée de la chaîne RT, contrôlée par l'Etat russe, ainsi que du retrait de son accréditation par le Congrès américain.

Les députés russes ont voté mercredi l'interdiction d'accès aux médias américains classés "agents de l'étranger" à la chambre basse du Parlement russe, la Douma.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG