Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

La première dame Jill Biden reprend son travail d'enseignante, une première


La première dame des États-Unis, Jill Biden, prend la parole lors de la finale du championnat national d'orthographe à Lake Buena Vista, en Floride (États-Unis), le 8 juillet 2021.

La première dame des États-Unis, Jill Biden, devient mardi la première épouse d'un président américain à occuper un emploi à temps plein en dehors de la Maison Blanche.

Mme Biden, 70 ans, se rend en personne dans une salle de classe du Northern Virginia Community College, un institut universitaire où elle enseigne depuis 2009.

"Il y a des choses qu'on ne peut pas remplacer, et j'ai hâte de retourner en classe", a-t-elle récemment confié au magazine Good Housekeeping.

La première dame dit qu'elle a hâte de voir ses étudiants en personne après plus d'un an d'enseignement virtuel à cause du coronavirus.

Aux États-Unis, "première dame" n'est pas une fonction officielle. Mais jusqu'ici aucune femme d'un président américain n'a travaillé en dehors de la Maison Blanche.

Certaines, comme Eleanor Roosevelt, faisaient office d'ambassadrices pour des causes spéciales. D'autres, comme Laura Bush (qui était aussi une enseignante de carrière et bibliothécaire), avaient cessé de travailler.

Même Hillary Clinton et Michelle Obama, toutes deux avocates de profession, ont renoncé à leur carrière quand leurs époux respectifs se sont hissés à la présidence.

Jill Biden a choisi une toute autre trajectoire. Tout au long des 8 ans où son mari était le vice-président de Barack Obama, elle n'a pas cessé d'enseigner.

C'est en 1976 que Jill Biden fait ses premiers pas dans l'enseignement. A l'époque, elle enseignait l'anglais dans un lycée catholique de Wilmington, dans le Delaware. Elle a deux maîtrises et un doctorat en pédagogie.

Pour l'année académique qui s'ouvre, Jill Biden enseignera les mardis et les jeudis.

XS
SM
MD
LG