Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

La poussière enveloppe Dakar et fait craindre des troubles respiratoires


A Dakar, la présence intermittente de la poussière dure depuis plusieurs semaines, le 15 mars 2021.

Au Sénégal, l’agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM) annonce une nouvelle vague de poussière sur le pays. D’après l’ANACIM, il y aura des particules de poussières sur les régions Nord, Est, Centre du pays et à Dakar.

Depuis quelques temps, la capitale devient grise de poussières par moments. Un phénomène climatique qui a des conséquences sur les personnes qui souffrent de problèmes respiratoires, notamment les asthmatiques.

Les enfants sont les plus vulnérables, dit Ibrahima Thiam, père de famille. Tous ses enfants sont asthmatiques.

"La première alternative pour nous est de les garder à la maison le temps que tout redevienne normal. Je sais que cette pluie de poussière est un phénomène naturel qui va forcément passer", dit-il.

Arame est vendeuse de légumes. Son étalage est en plein air. Souffrant de sinusite, elle est consciente qu'elle est très exposée et tente de son mieux pour ne pas inhaler la poussière.

"Je me couvre la tête, les narines et la bouche. J'ai toujours mon écharpe sur la tête, mon masque en plus d'un mouchoir en tissu. Respirer cette poussière c'est mettre ma vie en danger", s’inquiète-t-elle

"Ce climat poussiéreux peut avoir des conséquences négatives sur la vie de tous les patients qui souffrent de maladies respiratoires chroniques", valide le docteur Mass Ndiaye, spécialiste en troubles respiratoires.

Pour l'heure il est difficile de savoir combien durera ce phénomène de la poussière ambiante.

Les météorologues annoncent une nouvelle vague de poussière au Sénégal
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:57 0:00

XS
SM
MD
LG