Liens d'accessibilité

La police mexicaine découvre 178 migrants d'Amérique centrale dans un camion

  • VOA Afrique

Des policiers patrouillent à la forntière américano-mexicaine après avoir trouvé le corps d'un migrant, à Ciudad Juarez, Mexique, le 25 juillet 2017.

Un camion abandonné dans lequel se trouvaient 178 migrants originaires d'Amérique centrale a été découvert samedi dans l'Etat de Veracruz, à l'est du Mexique.

Ces migrants, qui souhaitaient rejoindre les Etats-Unis, ont été abandonnés par des passeurs à l'intérieur d'un semi-remorque, a indiqué la police de l'Etat dans un communiqué.

C'est quand ils ont réalisé qu'ils avaient été abandonnés par leurs passeurs, que ces migrants sont sortis du camion "car ils avaient faim". Ils ont alors marché et sont arrivés dans la ville de Tantima où des habitants leur ont donné à manger.

Une source militaire mexicaine a indiqué à l'AFP que si la majorité des passagers de ce camion "étaient des femmes et des hommes adultes, il y avait également des mineurs".

Rapidement conduits dans un centre accueillant des migrants, ces clandestins ont reçu des soins médicaux avant que ne commence leur expulsion.

La semaine dernière, dix migrants clandestins avaient trouvé la mort dans la remorque surchauffée d'un camion garé sur un parking de San Antonio (Texas), près de la frontière mexicaine.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG