Liens d'accessibilité

Ordinateurs portables : la Saudia s'attend à une levée de l'interdiction


Un avion de la compagnie aérienne Saudia

La compagnie aérienne Saudia a annoncé mardi s'attendre à la levée dès le 19 juillet prochain de l'interdiction d'ordinateurs portables et de tablettes en cabine sur ses vols à destination des Etats-Unis au départ du royaume saoudien.

Dans un communiqué, cette compagnie publique précise s'employer à appliquer les mesures de sécurité supplémentaires réclamées par le département américain de la Sécurité intérieure pour permettre à ses passagers se rendant aux Etats-Unis d'embarquer avec leurs portables "dès le 19 juillet au plus tard".

Les Etats-Unis ont décidé en mars d'interdire ordinateurs portables et tablettes en cabine sur les vols de neuf compagnies aériennes en provenance de dix aéroports internationaux de pays arabes, dont l'Arabie saoudite, et de Turquie, invoquant un risque d'attentats.

Dans son communiqué publié par l'agence officielle Spa, la Saudia indique "oeuvrer, en coopération avec l'Aviation civile du royaume, pour se conformer aux nouvelles directives" américaines en vue d'une levée de l'interdiction.

La compagnie Etihad des Emirats arabes unis a été la première compagnie aérienne à bénéficier de la levée de cette interdiction, avait annoncé dimanche David Lapan, un porte-parole du département de la Sécurité intérieure.

Les huit pays dont les compagnies et les aéroports sont concernés sont tous alliés ou partenaires des Etats-Unis: Turquie, Jordanie, Egypte, Arabie saoudite, Koweït, Qatar, Emirats arabes unis et Maroc.

Washington a promis de lever l'interdiction d'emporter en cabine ordinateurs portables et tablettes entrée en vigueur le 25 mars pour toutes les compagnies respectant les nouvelles mesures qui leur sont demandées.

Le Royaume-Uni avait également adopté des mesures d'interdiction des ordinateurs portables pour les vols en provenance de six pays.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG