Liens d'accessibilité

La Fifa met en place un comité de normalisation pour la Fecafoot au Cameroun


En pleine incertitude sur l'organisation de la CAN 2019 par le Cameroun, la Fédération internationale de football association (FIFA) a décidé de remplacer l’actuelle direction de la fédération camerounaise de football (Fecafoot).

Dans un communiqué, le Fifa explique que "cette décision est liée d’une part à la confirmation par le Tribunal Arbitral du Sport du jugement de la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité Olympique et Sportif du Cameroun, laquelle a annulé la procédure électorale ayant mené à l’élection en 2015 de l’actuel comité exécutif de la Fecafoot et, d’autre part, aux récentes tentatives infructueuses de la Fifa visant à rapprocher les différentes parties prenantes du football camerounais et ainsi sortir de l’impasse."

Jusqu'au 28 février 2018, date de la fin de son mandat, ce comité de normalisation aura pour mission de gérer les affaires courantes de la Fecafoot et d'organiser les élections d’un nouveau comité exécutif de la Fecafoot.

En 2015, Tombi A Roko Sidiki avait été porté à la présidence du conseil exécutif de la Fécafoot après des élections très contestées. Une coalition d'opposants s'était très vite formée et avait saisi le Comité olympique et sportif du Cameroun ainsi que le TAS pour exiger l'annulation du scrutin.

Rappelons que ce comité de normalisation se composera "d’un nombre opportun de membres, qui seront désignés par une mission conjointe de la Fifa et de la CAF prévue très prochainement.

Cette affaire a une saveur particulière en pleine polémique sur l'organisation de la CAN 2019 au Cameroun. Le président de la CAF, Ahmad, avait émis des doutes sur la capacité du pays a être prêt pour l'évènement.

Une commission d'inspection de la CAF a été reportée sine die sans explication.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG