Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

La Fifa à Tripoli pour étudier la levée de l'interdiction des matches internationaux


Des migrants camerounais et sénégalais participent à un match de football au centre d'immigration clandestine du ministère libyen de l'Intérieur à Tajoura, le 28 février 2018.

Une mission de la fédération internationale de football (Fifa) s'est rendue à Tripoli pour étudier la possibilité de lever l'interdiction des matches internationaux imposée à la Libye en raison d'une insécurité chronique.

Imposée depuis 2011 en raison du conflit qui a renversé Mouammar Kadhafi, la Fifa avait levé cette interdiction en avril 2013, avant de la rétablir quelques mois plus tard après une flambée des violences.

La sélection et les clubs libyens étaient contraints de jouer leurs matches internationaux dans des pays voisins, en particulier en Tunisie.

Présidée par Véron Mosengo-Omba, directeur des associations membres et du développement Afrique-Caraïbe, la délégation de la Fifa a rencontré mercredi le chef du gouvernement d'union nationale (GNA) Fayez al-Sarraj.

Elle a assisté également à une rencontre du championnat local dans le stade de Tripoli et a visité une académie de football dans la banlieue-ouest de la capitale.

Cette mission doit s'achever jeudi.

Dans une déclaration à la presse, M. Mosengo-Omba a indiqué qu'il soumettrait son rapport à la Fifa pour ouvrir la voie à une possible levée de l'interdiction des matches internationaux dans le pays.

"Ma présence ici lance le processus pour revoir des matches internationaux se jouer en Libye", a-t-il déclaré.

M. Mosengo-Omba a précisé qu'il soumettrait un rapport aux instances de la Fifa concernées. Celles-ci décideront plus tard de la levée ou du maintien de l'interdiction des matches internationaux, a-t-il dit.

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG