Liens d'accessibilité

La Caf alloue un demi-million de dollars à chacun des représentants africains au Mondial 2018


Le milieu de terrain sénégalais Cheikh Ndoye, à droite, en duel avec le milieu de terrain sud-africain Themba Zwane lors du match de qualification pour le Mondial 2018 entre l'Afrique du Sud et le Sénégal au stade Peter Mokaba de Polkowane, 10 novembre 2017.

Le Nigeria, le Maroc, le Sénégal, la Tunisie et l’Egypte, qualifiés pour le Mondial 2018 en Russie, se verront attribuer un montant de 500.000 dollars américains par la Confédération africaine de Football (Caf), annonce l’instance continentale du football.

En plus de ce montant, la Confédération africaine prévoit de fournir à chaque représentant africain un équipement "fieldwiz". Il s’agit d’un dispositif technologique qui permet un meilleur suivi de la performance des joueurs.

La décision qui vient d’être annoncée par la Caf, a été prise lors d’une réunion, le 16 novembre 2017 à Rabat au Maroc.

Le Comité exécutif de la Confédération africaine de Football avait décidé de la mise sur pied d’une commission ad hoc, présidée par le 1er vice-président, Kwesi Nyantakyi et dont le mandat était principalement de déterminer la nature du soutien que la CAF apportera, dans leur préparation, aux représentants de l’Afrique en Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018.

Ladite commission, qui comprend comme membres Kalusha Bwalya, membre du Comité exécutif de la CAF, et les présidents des fédérations des cinq pays qualifiés, s’est réunie à Moscou en marge du tirage au sort de la Coupe du Monde prévue ce 1er décembre 2017.

Les 500.000$ devront, selon la Caf, servir principalement à renforcer et améliorer l’encadrement technique de chaque équipe.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG