Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'Allemand Wagner transféré pour assurer sa présence en Russie


Sandro Wagner frappe la balle lors d'un match entre l'Allemagne et l'Australie, Russie le 19 juin 2017

L'avant-centre Sandro Wagner, recruté cet hiver par le Bayern Munich pour servir de doublure à Robert Lewandowski, a estimé mercredi que ce transfert lui donnait plus de chances d'aller au Mondial-2018 en Russie que s'il était resté à Hoffenheim, même en jouant moins.

Mes chances sont nettement meilleures, parce que je joue dans la meilleure équipe allemande", a-t-il déclaré au quotidien Sport Bild. Selon lui, le sélectionneur Joachim Löw lui a assuré "que ça ne posait pas de problème (s'il) restait deux, trois semaines sans jouer".

>> Lire aussi : Le Bayern peut creuser l'écart en tête lors de la 12e journée en Allemagne

L'avant-centre titulaire des champions du monde pour la Russie devrait être Timo Werner, du RB Leipzig. Derrière lui, Wagner est en concurrence pour l'autre place avec Mario Gomez, qui a lui-même changé de club cet hiver, pour passer de Wolfsburg à Stuttgart.

Bien sûr, a admis Wagner, "je jouais 99% des matches à Hoffenheim. Mais maintenant, je vais jouer sur la scène internationale, j'ai un très haut niveau d'entraînement".

L'attaquant de 30 ans, qui a découvert la sélection l'année dernière seulement, s'estime conforté dans son choix par l'exemple de son jeune coéquipier au Bayern Joshua Kimmich, devenu un cadre incontournable de la Mannschaft depuis l'Euro-2016 en France: "Au Bayern, il n'était pas non plus un titulaire indiscutable lorsqu'il a été appelé pour l'Euro-2016. Mais s'il s'est imposé, c'est en partie en raison de l'incroyable niveau de l'entraînement au Bayern", assure Wagner.


Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG