Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'UE salue l'accord pour un sommet Donald Trump-Kim Jong Un


Federica Mogherini, cheffe de la diplomatie de l'UE à Bruxelles, 26 février 2018.

L'accord signifié jeudi soir par le président américain Donald Trump pour un sommet historique avec le leader nord-coréen Kim Jong Un est "un développement positif", a déclaré vendredi une porte-parole de la diplomatie de l'Union européenne.

La porte-parole, Maja Kocijancic, interrogée au point presse quotidien de la Commission sur ce revirement diplomatique de M. Trump, a salué "les récents développements positifs" dans les relations entre les deux Corées.

"Le fait que le président Trump soit prêt à accepter l'invitation de Kim Jong Un à un sommet représente aussi un développement positif", a-t-elle ajouté.

La Maison Blanche a confirmé jeudi que le président américain avait accepté la proposition du jeune dirigeant nord-coréen.

>> Lire aussi : Trump accepte une rencontre avec Kim Jong Un d'ici fin mai

La perspective de cette rencontre a été saluée par la Chine, la Russie, ainsi que par le président sud-coréen Moon Jae-in, qui s'est servi des récents JO d'hiver à Pyeongchang, dans son pays, pour oeuvrer au rapprochement avec le Nord.

Faisant allusion à plusieurs réunions à haut niveau prévues prochainement impliquant Pyongyang, Mme Kocijancic a assuré que l'UE était "impatiente d'en constater les résultats".

"Nous avons eu écho de l'engagement de la Corée du Nord à entamer des négociations sur la dénucléarisation et à réduire ses tests d'armes nucléaires pendant la durée de ses négociations", a poursuivi la porte-parole de Federica Mogherini, cheffe de la diplomatie de l'UE.

>> Lire aussi : La Chine presse les Etats-Unis et la Corée du Nord de dialoguer "au plus vite"

"Si ces échos sont corroborés, ça pourrait créer les conditions nécessaires vers une solution négociée" au long conflit diplomatique avec ce régime, a-t-elle déclaré.

Mme Mogherini doit par ailleurs recevoir le chef de la diplomatie de la Corée du Sud, Kang Kyung-Wha, lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'UE le 19 mars à Bruxelles.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG