Liens d'accessibilité

L'UE et la Chine soutiendront l'accord de Paris quelle que soit la décision de Trump


Le président Donald Trump discutent avec les leaders du G7 au Théâtre grec ancien de Taormine lors du Sommet du G7, à Taormina, Italie, 26 mai 2017.

L'Union européenne et la Chine vont soutenir l'accord de Paris sur le climat, lors d'un sommet en fin de semaine à Bruxelles, quelle que soit la décision du président américain Donald Trump, a affirmé mercredi un haut responsable européen.

"Nous allons publier une déclaration commune sur le changement climatique, dans laquelle l'UE et la Chine, en tant que principaux émetteurs de Co2, vont affirmer qu'ils mettront en oeuvre l'accord", a précisé ce responsable, qui a requis l'anonymat, devant des journalistes à Bruxelles.

L'UE et la Chine se retrouvent jeudi soir et vendredi dans la capitale belge avec pour objectif de resserrer leurs liens face aux incertitudes suscitées par le président Trump, notamment sur le climat.

Plusieurs médias américains ont annoncé son intention de se retirer de l'accord de Paris, mais dans un tweet mercredi il s'est contenté de promettre une décision "dans les prochains jours".

Le retrait des Etats-Unis serait un vrai coup dur pour la lutte contre le changement climatique, seulement un an et demi après l'euphorie créée par l'adoption en décembre 2015 de l'accord de Paris et les engagements du prédécesseur de Donald Trump, Barack Obama, y compris au côté de la Chine.

Interpellé mercredi sur ce sujet lors d'un point de presse, le vice-président de la Commission européenne chargé de l'Energie, Maros Sefcovic, s'est dit conscient des "rumeurs" qui se propagent depuis l'arrivée de la nouvelle administration américaine.

"Nous le sentons déjà. Il y a de fortes attentes de nos partenaires dans le monde, en Afrique, en Asie, en Chine, pour que l'Europe assure le leadership dans cet effort", a déclaré M. Sefkovic.

Et "l'Europe est prête à prendre la tête du mouvement. Nous allons certainement le faire", a-t-il poursuivi, estimant que ce ne "serait pas la fin de l'humanité" si les Etats-Unis se retiraient.

Sur Twitter, son collègue responsable de l'Action pour le Climat, Miguel Arias Canete, négociateur pour l'UE à Paris, a également assuré que l'Union tiendrait son rang.

"Le monde peut compter sur l'Europe pour conserver le leadership mondial en matière de climat. Ensemble nous soutiendrons Paris, nous défendrons Paris", a-t-il écrit.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG