Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'opposition togolaise reprend les manifestations la semaine prochaine


Une manifestation antigouvernementale menée par une coalition de partis de l'opposition à Lomé, 7 septembre 2017.

La coalition de l'opposition au Togo qui, proteste depuis septembre contre le président Faure Gnassingbé, reprendra ses manifestations la semaine prochaine.

Les manifestations avaient été suspendues en raison de l'ouverture le 19 février d'un dialogue avec le pouvoir.

"Nous avons décidé de reprendre nos manifestations la semaine prochaine pour quatre jours : mardi, mercredi, jeudi et samedi, le gouvernement n'ayant pas honoré son engagement de surseoir à la poursuite unilatérale du processus électoral qui va conduire aux prochaines élections", a expliqué à l’AFP Eric Dupuy, responsable à la communication de la coalition.

>> Lire aussi : L'opposition contre un 4e mandat de Faure Gnassingbé au Togo

Le gouvernement a nommé, la semaine dernière, les membres des commissions électorales locales indépendantes en vue des prochaines élections notamment les législatives. Aucune date n'a encore été annoncée pour la tenue de ce scrutin.

Les dernières législatives remontent à juin 2013 et les députés sont élus pour un mandat de 5 ans.

Une délégation de la coalition de l'opposition se rendra ce mardi à Accra où elle sera reçue par le président ghanéen Nana Akufo-Addo, facilitateur dans la crise togolaise. Ce dernier avait promis de consulter séparément les protagonistes de la crise à Accra, avant la reprise des discussions à Lomé.

>> Lire aussi : Ouverture du dialogue politique au Togo

Depuis septembre, des marches populaires pour demander la démission du président Faure Gnassingbé et la limitation à deux du nombre de mandats présidentiels rassemblent des milliers, voire des dizaines de milliers de personnes.

Le président Gnassingbé a succédé en 2005 avec le soutien de l'armée à son père, le général Gnassingbé Eyadéma, qui avait dirigé sans partage le pays pendant 38 ans.

Il en est aujourd'hui à son troisième mandat, ayant été réélu lors de scrutins contestés par l'opposition, en 2010 et en 2015.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG