Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Niger

L'Allemagne et les Pays-Bas vont financer une police de contrôle au Niger

Les migrants expulsés d'Algérie se plaignent des conditions dans le camp de transit à Agadez, au Niger, le 9 décembre 2016. (VOA/Abdoul-Razak Idrissa)

L'Allemagne et les Pays-Bas vont débloquer 10 millions d'euros au Niger pour mettre sur pied des forces spéciales chargées de contrôler les frontières du pays africain notamment contre l'immigration illégale, a annoncé jeudi la mission civile européenne Eucap Sahel.

Le Niger, les Pays-Bas et Eucap Sahel - qui aide depuis 2012 le Niger à lutter contre le terrorisme et la criminalité organisée - ont signé mercredi à Niamey la convention pour le financement de cette force dénommée Compagnies mobiles de contrôle des frontières (CMCF), selon Eucap Sahel.

"Les Pays-Bas contribueront pour 4 millions d'euros et l'Allemagne pour 6 millions d'euros. Nous travaillerons avec le gouvernement nigérien dans la lutte contre la migration irrégulière, le trafic de drogue et des armes", a précisé à la télévision Stef Blok, le ministre des Affaires étrangères des Pays-Bas en visite au Niger.

Les fonds seront confiés à Eucap Sahel et serviront à la formation, l'entrainement et l'équipement de centaines de policiers nigériens qui composeront les compagnie, a-t-il dit.

Dans une première phase, deux compagnies fortes de 250 policiers nigériens seront positionnés à Maradi et Birn'in Konni, deux régions proches de la frontière avec le Nigeria, un des gros pourvoyeurs de clandestins transitant par le Niger pour l'Europe, a expliqué une source sécuritaire à l'AFP.

"Grosso modo c'est pour combattre tout ce que nous avons comme défis : la migration illégale, le trafic des être humains, la drogue, le terrorisme", a expliqué Souley Boubacar, le patron de la police nigérienne.

Selon les statistiques européennes, environ 90% des migrants d'Afrique de l'Ouest traversent le Niger pour gagner la Libye et l'Europe.

Mi-juillet, lors d'une visite au Niger, le président du Parlement européen Antonio Tajani s'était réjoui de la chute "de plus de 95%" du flux de migrants transitant par le Niger vers la Libye et l'Europe, entre 2016 et 2017.

Avec AFP

Toutes les actualités

Sahel:800 attaques des groupes armés en 2021

Sahel:800 attaques des groupes armés en 2021
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:38 0:00

Plus de 200 kg de cocaïne saisis du véhicule d'un maire au Niger

Une vue du centre-ville d'Agadez photographié depuis la grande mosquée, Agadez, Niger, le 20 février 2018.

L'Afrique de l'Ouest a enregistré une série de saisies record ces dernières années.

La police nigérienne a saisi plus de 200 kg de cocaïne d'une valeur d'environ 8,7 millions de dollars qui étaient transportés dans le camion officiel d'un maire, a-t-on appris lundi de deux sources policières.

L'incident a eu lieu dimanche dans le nord du pays. Le maire et son chauffeur, qui se trouvaient dans le véhicule au moment des faits, ont été arrêtés avec 199 briques de cocaïne à un poste de contrôle sur la route qui mène au nord d'Agadez, plaque tournante du traffic dans le désert, ont indiqué les sources.

Un communiqué de l'Office central de répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS) du Niger a confirmé qu'une saisie record de plus de 200 kg de cocaïne avait eu lieu à Agadez, sans toutefois donner de détails.

Route de transit

L'Afrique de l'Ouest, qui constitue le plus souvent une voie de transit pour les drogues illicites en provenance d'Amérique du Sud et à destination de l'Europe, a enregistré une série de saisies record ces dernières années.

Le Sénégal a saisi plus de deux tonnes de cocaïne pure sur un navire au large de sa côte atlantique en octobre, et les autorités gambiennes ont saisi près de trois tonnes en janvier dernier sur une cargaison en provenance de l'Équateur.

Après la saisie de 17 tonnes de résine de cannabis d'une valeur d'environ 37 millions de dollars au Niger en mai dernier, le coordinateur de l'unité antidrogue d'Interpol, Jan Drapal, a déclaré à Reuters que les barons de la drogue envoyaient des cargaisons plus importantes en réponse à la demande croissante de l'Europe.

Le Niger va expulser 8 ressortissants rwandais "pour raisons diplomatiques"

Le Niger va expulser 8 ressortissants rwandais "pour raisons diplomatiques"
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:55 0:00

L'insécurité au Sahel s'est accrue en 2021

L'insécurité au Sahel s'est accrue en 2021
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:55 0:00

Le Niger menacé d'une crise alimentaire

Le Niger menacé d'une crise alimentaire
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:50 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG