Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Niger

L'Allemagne et les Pays-Bas vont financer une police de contrôle au Niger

Les migrants expulsés d'Algérie se plaignent des conditions dans le camp de transit à Agadez, au Niger, le 9 décembre 2016. (VOA/Abdoul-Razak Idrissa)

L'Allemagne et les Pays-Bas vont débloquer 10 millions d'euros au Niger pour mettre sur pied des forces spéciales chargées de contrôler les frontières du pays africain notamment contre l'immigration illégale, a annoncé jeudi la mission civile européenne Eucap Sahel.

Le Niger, les Pays-Bas et Eucap Sahel - qui aide depuis 2012 le Niger à lutter contre le terrorisme et la criminalité organisée - ont signé mercredi à Niamey la convention pour le financement de cette force dénommée Compagnies mobiles de contrôle des frontières (CMCF), selon Eucap Sahel.

"Les Pays-Bas contribueront pour 4 millions d'euros et l'Allemagne pour 6 millions d'euros. Nous travaillerons avec le gouvernement nigérien dans la lutte contre la migration irrégulière, le trafic de drogue et des armes", a précisé à la télévision Stef Blok, le ministre des Affaires étrangères des Pays-Bas en visite au Niger.

Les fonds seront confiés à Eucap Sahel et serviront à la formation, l'entrainement et l'équipement de centaines de policiers nigériens qui composeront les compagnie, a-t-il dit.

Dans une première phase, deux compagnies fortes de 250 policiers nigériens seront positionnés à Maradi et Birn'in Konni, deux régions proches de la frontière avec le Nigeria, un des gros pourvoyeurs de clandestins transitant par le Niger pour l'Europe, a expliqué une source sécuritaire à l'AFP.

"Grosso modo c'est pour combattre tout ce que nous avons comme défis : la migration illégale, le trafic des être humains, la drogue, le terrorisme", a expliqué Souley Boubacar, le patron de la police nigérienne.

Selon les statistiques européennes, environ 90% des migrants d'Afrique de l'Ouest traversent le Niger pour gagner la Libye et l'Europe.

Mi-juillet, lors d'une visite au Niger, le président du Parlement européen Antonio Tajani s'était réjoui de la chute "de plus de 95%" du flux de migrants transitant par le Niger vers la Libye et l'Europe, entre 2016 et 2017.

Avec AFP

Toutes les actualités

Les éleveurs Foulani Wodabé menacé par la sécheresse

Les éleveurs Foulani Wodabé menacé par la sécheresse
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:30 0:00

Les éleveurs Foulani Wodabé menacé par la sécheresse

Les éleveurs Foulani Wodabé menacé par la sécheresse
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:50 0:00

Au Niger, les éleveurs peuls frappés de plein fouet par le changement climatique

Au Niger, les éleveurs peuls frappés de plein fouet par le changement climatique
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:59 0:00

Les combattants repentis de Boko Haram sont regroupés dans le premier centre nigérien

Les combattants repentis de Boko Haram sont regroupés dans le premier centre nigérien
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:31 0:00

Le président du Niger rencontre des chefs touaregs du Mali

Le président du Niger rencontre des chefs touaregs du Mali
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:05 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG