Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Les agents de la santé du Kenya prolongent de 21 jours leur préavis de grève


Démonstration de l'utilisation des équipements de protection à l'hôpital national Kenyatta à Nairobi, au Kenya, le 2 avril 2020. (AP Photo/Brian Inganga)

Les agents de la santé du Kenya ont décidé de reporter de 21 jours un mouvement de grève prévu à l'échelle nationale, selon le quotidien Daily Nation.

Ce report donne aux représentants des syndicats plus de temps pour parvenir à un accord avec le ministère de la santé.

A l'origine, infirmiers, pharmaciens, nutritionnistes, agents de pompes funèbres et autres acteurs du secteur de la santé réclament des équipements de protection adéquats pour bien traiter les cas de coronavirus. Ils souhaitent également des indemnités plus équitables et une plus grande clarté en matière de promotion professionnelle.

Selon le quotidien The Star, les grèves sont fréquentes dans le secteur de la santé au Kenya. Entre 2010 et 2016, souligne le journal, les professionnels de la santé ont organisé six grèves à l'échelle nationale.

"Il est très regrettable que le gouvernement ne nous écoute qu'après que nous lui ayons signifié un préavis de grève", déplore George Gibore, secrétaire général du Kenya Union of Clinical Officers, l'un des syndicats impliqués dans les négociations en cours. "Nous fixons un délai de 21 jours pour obtenir ce qui nous revient de droit", a-t-il ajouté, selon le Daily Nation.

Le week-end dernier, les autorités kenyanes ont annoncé la fermeture de leur frontières avec deux pays voisins, la Tanzanie et la Somalie.

À ce jour, le pays a fait état de 887 cas confirmés, 50 décès et 313 guérisons, selon l'université Johns Hopkins.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG