Liens d'accessibilité

Un homme radicalisé interpellé près d'une base militaire en France


Des policiers et une patrouille de la Brigade anticriminalité (BAC) effectuent une descente antiterroriste à différents endroits d'Argenteuil, une banlieue au nord de Paris, France, le 21 juillet 2016.

Un homme connu pour être radicalisé a été interpellé dans la nuit de jeudi à vendredi aux abords d'une base militaire, à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Paris, et le parquet antiterroriste s'est saisi du dossier, a-t-on appris de sources concordantes.

Cette interpellation intervient à deux jours de l'issue de l'élection présidentielle, sur fond de menace terroriste très élevée en France.

Vers minuit (10H00 GMT), une voiture suspecte a été découverte près de la base aérienne 105 d'Evreux, en Normandie, et s'est avérée appartenir à un homme radicalisé, a indiqué une source proche du dossier.

Dans la foulée, des recherches ont été lancées et l'homme a été interpellé vers 3H00 GMT à proximité de cette zone militaire, a ajouté cette source.

La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête, selon une source judiciaire. Les enquêteurs doivent encore déterminer les raisons de sa présence à cet endroit et ses motivations.

Le soir du 20 avril, trois jours avant le premier tour de l'élection présidentielle, un policier avait été tué sur l'avenue des Champs-Elysées, au cœur de la capitale.

L'attaque avait été revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique, à l'origine de la plupart des attentats qui ont fait 239 morts dans le pays depuis janvier 2015.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG