Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Guinée

Alpha Condé laisse une nouvelle fois planer le doute sur une candidature

Alpha Condé lors d'une réunion à Bruxelles, le 7 octobre 2017.

Le président de la Guinée Alpha Condé, en visite officielle à Abidjan, a une nouvelle fois laissé planer le doute sur une modification de la Constitution qui lui permettrait de briguer un troisième mandat en 2020.

"Il y a un débat en Guinée. Moi j'observe (...), ce qui est évident c'est que le peuple guinéen est un peuple souverain, (...) qu'on ne peut pas empêcher le peuple de s'exprimer s'il le souhaite", a-t-il répondu à la presse qui l'a interrogé sur le sujet.

Il a aussi fait valoir qu'il n'avait "de comptes à rendre qu'au peuple de Guinée et éventuellement au peuple africain, mais pas à l'extérieur". "Je fais ce qui sera la volonté du peuple de Guinée. Pour le moment (...) je laisse le débat se dérouler dans le pays", a-t-il ajouté.

Les principaux partis d'opposition guinéens, ainsi que des associations de la société civile et des syndicats, ont annoncé début avril la création d'une coalition pour empêcher Alpha Condé de briguer un troisième mandat en 2020.

Ancien opposant historique, Alpha Condé, dont le deuxième mandat constitutionnel s'achève en 2020, a souvent contesté la pertinence de la limitation du nombre de mandats sur le continent.

M. Condé, 81 ans, n'a jusqu'à présent pas annoncé de modification de la Constitution afin de pouvoir se représenter en 2020, mais plusieurs de ses déclarations récentes ont été interprétées en ce sens. "Personne en Guinée ne m'empêchera d'aller devant le peuple pour lui demander ce qu'il veut et faire la volonté du peuple", avait-il dit le 24 mars devant les militants de son parti.

En janvier, la présidence avait publié des propos de l'ambassadeur de Russie, suggérant d'amender la Constitution pour permettre au chef de l'Etat de briguer un troisième mandat, au grand dam de l'opposition et de la société civile.

Le président ivoirien Alassane Ouattara, 77 ans, dont le deuxième mandat se termine également en 2020, entretient lui aussi le mystère quant à une éventuelle candidature. Il estime avoir le droit de se représenter en raison d'un changement de Constitution en 2016, ce que conteste l'opposition.

Toutes les actualités

3e mandat d'Alpha Condé: l'avis de Siaka Coulibaly, analyste politique

3e mandat d'Alpha Condé: l'avis de Siaka Coulibaly, analyste politique
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:42 0:00

Alpha Condé continue d'entretenir le flou autour de sa candidature

Alpha Condé continue d'entretenir le flou autour de sa candidature
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:01 0:00

3e mandat: le président Alpha Condé refuse de se prononcer

3e mandat: le président Alpha Condé refuse de se prononcer
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:02 0:00

Alpha Condé en route pour un 3ème mandat ?

Alpha Condé en route pour un 3ème mandat ?
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:48 0:00

Alpha Condé "prend acte" de l'appel de son parti à briguer un 3e mandat

Le président guinéen Alpha Condé s'adresse aux députés lors d'une session plénière au Parlement européen, le 29 mai 2018, à Strasbourg, dans l'est de la France. AFP PHOTO / FREDERICK FLORIN

Le président guinéen Alpha Condé, 82 ans, a "pris acte" jeudi de l'appel de son parti à se présenter à un troisième mandat lors de l'élection présidentielle prévue en octobre.

"Je prends acte, vous avez entendu, je prends acte", a déclaré le chef de l'Etat en clôture de la convention électorale de son parti, le Rassemblement du peuple de Guinée (RPG), qui lui a demandé plus tôt dans la journée d'être son candidat à la présidentielle.

Il faudra donc attendre encore pour savoir la position claire du président guinéen.

Les regards sont tournés vers la convention du RPG ARC EN CIEL
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:15 0:00


Voir plus

XS
SM
MD
LG