Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Première rencontre ministérielle depuis la crise du Golfe


Le port de Doha, au Qatar, le 9 février 2010.

Une réunion ministérielle des six monarchies pétrolières du Golfe s'est tenue lundi à Koweït pour la première fois depuis le début, il y a six mois, d'une crise diplomatique sans précédent dans cette région.

A la table de réunion, le ministre d'Etat omanais des Affaires étrangères Youssef ben Alaoui Abdallah a pris place entre le chef de la diplomatie saoudienne Adel al-Jubeir et son homologue du Qatar, cheikh Mohammed ben Abdelrrahmane Al-Thani.

Une grave crise déchire le Golfe depuis le 5 juin quand l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l'Egypte ont brusquement rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar.

Ils lui ont imposé un embargo en l'accusant de soutenir des groupes extrémistes et de se rapprocher de l'Iran, le grand rival régional de Ryad.

Doha a rejeté ces accusations.

La réunion s'est tenue avec la participation du chef de la diplomatie koweïtienne, cheikh Sabah al-Khaled, du ministre d'Etat émirati aux Affaires étrangères Anwar Gargash et de Youssef al-Dossari, un adjoint du ministre des Affaires étrangères de Bahreïn.

La réunion a été consacrée à la préparation du sommet des dirigeants du CCG qui s'ouvre mardi à Koweït.

Seul l'émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani a confirmé jusuq'ici sa participation à ce sommet

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG