Liens d'accessibilité

Europa League : tirage facile pour Manchester


Marouane Fellaini de Manchester United, à droite, Anthony Martial, au centre-droite, Antonio Valencia, à gauche, et Matteo Darmian, au centre-gauche, se parlent à la fin de la du match de football de la ligue d’Europe entre Manchester United et Liverpool, le 17 mars 2016.

Manchester United, verni, affrontera Saint-Etienne lors des 16es de finale qui proposeront également des chocs entre prétendants au titre comme Villarreal - AS Rome ou encore entre Mönchengladbach et la Fiorentina, selon le tirage au sort effectué par l'UEFA à Nyon.

Tirage au sort clément pour Manchester United et scènes de retrouvailles à suivre. Ce double choc contre Saint-Etienne sera en effet marqué par le grand retour de Zlatan Ibrahimovic en France dans un match de club depuis qu'il a quitté le Paris SG cet été, et surtout par le duel de la fratrie Pogba entre Paul, milieu de terrain de United et son frère Florentin, défenseur à Saint-Etienne.

Les Red Devils, privé de Ligue des champions cette saison, vont à coup sûr jouer leur chance à fond dans la compétition pour sauver une saison mal embarquée. Car malgré leur recrutement XXL, ils ont raté le début du championnat, seulement 6es du classement à 13 points du leader Chelsea, et semblent largués pour décrocher le titre cette saison en Angleterre.

L'autre affiche de ces seizièmes de finale opposera la Roma à Villarreal. Les Romains, 2es de Serie A, ont une vraie carte à jouer cette saison pour décrocher cette C3. Mais face à la belle équipe de Villarreal, 4e de Liga l'an dernier, les coéquipiers de Francesco Totti devront faire attention.

Leurs compatriotes de la Fiorentina ont connu un sort similaire en tombant contre les Allemands de Mönchengladbach, 3es en phase de poule de Ligue des champions.

Parmi les autres favoris de la compétition, Tottenham, opposé à La Gantoise; Lyon, qui affrontera l'AZ Alkmaar, ou encore le Zenit Saint-Petersbourg, qui fera face à Anderlecht, ont hérité d'un tirage plus aisé et devraient poursuivre leur route s'ils évoluent à leur niveau.

La confrontation entre le club israélien Hapoel Beer-Sheva et le club turc de Besiktas, endeuillé par un double attentat à proximité de son stade ce week-end, va poser de son côté des questions sur le plan sécuritaire.

Les autres 16es de finale sont: Athletic Bilbao - Apoel Nicosie, Legia Varsovie - Ajax Amsterdam, Astra Giurgiu - Genk, Ludogorets - FC Copenhague, Celta Vigo - Shakhtar Donetsk, Olympiakos - Osmanlispor, Rostov - Sparta Prague, Krasnodar - Fenerbahçe et PAOK Salonique - Schalke 04.

Les matchs aller auront lieu dans cet ordre le 16 février, les matchs retour le 23 février dans l'ordre inversé.

Athletic Bilbao (ESP) - Apoel Nicosie (CYP)

Legia Varsovie (POL) - Ajax Amsterdam (NED)

Anderlecht (BEL) - Zenit Saint-Pétersbourg (RUS)

Astra Giurgiu (ROU) - Genk (BEL)

Manchester United (ENG) - Saint-Etienne (FRA)

Villarreal (ESP) - AS Rome (ITA)

Ludogorets (BUL) - Copenhague (DEN)

Celta Vigo (ESP) - Shakhtar Donetsk (UKR)

Olympiacos (GRE) - Osmanlispor (TUR)

La Gantoise (BEL) - Tottenham (ENG)

Rostov (RUS) - Sparta Prague (CZE)

Krasnodar (RUS) - Fenerbahçe (TUR)

Mönchengladbach (GER) - Fiorentina (ITA)

AZ Alkmaar (NED) - Lyon (FRA)

H. Beer-Sheva (ISR) - Besiktas (TUR)

PAOK Salonique (GRE) - Schalke (GER)

Avec AFP

XS
SM
MD
LG