Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Un mort dans l'effondrement d'un bâtiment à Abuja


Un pompier parmi les décombres après qu'un immeuble de deux étages se soit effondré dans le district d’Utako, à Abuja, le 18 octobre 2013.

Un immeuble de plusieurs étages s'est effondré vendredi dans Abuja, la capitale du Nigeria, et les secouristes déblayaient les décombres pour chercher d'éventuelles victimes. Un décès a été annoncé.

Le bâtiment inachevé, situé dans le quartier de Jabi d'Abuja, était utilisé par des commerçants qui occupaient le rez-de-chaussée.

Beaucoup de badauds regardaient les secouristes travailler sous une pluie battante pour enlever les monticules de gravats à l'aide de grues.

Des effondrements meurtriers de bâtiments se produisent fréquemment au Nigeria, où les règles de construction sont régulièrement bafouées.

L'accident le plus médiatisé s'est produit en septembre 2014, lorsque 116 personnes, dont 84 Sud-Africains, ont été tuées à Lagos après l'effondrement d'un bâtiment de six étages dans lequel un célèbre télévangéliste, Joshua TB, prêchait.

L'enquête a conclu à des défaillances structurelles du bâtiment dont la construction était illégale.

En décembre 2016, au moins 60 personnes ont été tuées par l'effondrement du toit d'une église à Uyo, la capitale de l'État d'Akwa Ibom, dans l'est du pays.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG