Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Des inondations font des dizaines de morts au Nigeria


Cinq villages du district de Jibia ont été inondés entre la frontière du Niger et du Nigeria, le 17 juillet 2018. (VOA)

Des inondations dues à des pluies torrentielles ont fait au moins 49 morts, et 20 personnes sont toujours portées disparues à la frontière entre le Nigeria et le Niger, ont déclaré mardi les services de secours nigérians.

Cinq villages du district de Jibia ont été inondés lorsqu'une rivière est sortie de son lit dans la nuit de dimanche à lundi après des heures de pluie battante, a expliqué à l'AFP Aminu Waziri, directeur de l'agence des secours de l'Etat de Katsina.

"Nous avons retrouvé 49 corps (provenant) des cinq villages et nous cherchons encore les 20 autres", a-t-il dit.

Vingt-quatre d'entre eux ont été emportés par les eaux jusqu'aux villages de Mada Rumfa et Kantumi, au Niger voisin.

Le gouvernement de l'Etat Bello Masari a rendu visite aux villages affectés entre la frontière du Niger et du Nigeria, le 17 juillet 2018. (VOA)
Le gouvernement de l'Etat Bello Masari a rendu visite aux villages affectés entre la frontière du Niger et du Nigeria, le 17 juillet 2018. (VOA)

>> Lire aussi : Effondrement d'une école flottante dans un bidonville de Lagos

"Certaines des victimes ont été tirées des décombres de leurs maisons effondrées", a-t-il précisé.

Plus de 2.000 personnes déplacées par les inondations se sont réfugiées dans l'école primaire de Jibia, et 27 blessés ont été emmenés à l'hôpital local.

Les inondations sont fréquentes dans de nombreuses régions du Nigeria pendant la saison des pluies, qui s'étend de mai à septembre.

Cinq villages du district de Jibia ont été inondés entre la frontière du Niger et du Nigeria, le 17 juillet 2018. (VOA)
Cinq villages du district de Jibia ont été inondés entre la frontière du Niger et du Nigeria, le 17 juillet 2018. (VOA)

>> Lire aussi : Crue du Niger : risque d'inondations au Bénin et au Nigeria, selon les autorités

En début de semaine, l'agence météorologique nigériane avait mis en garde contre un risque important d'inondations cette année en raison du "changement de régime des précipitations", avec des pluies supérieures à la normale.

En 2012, des inondations catastrophiques touchant 30 des 36 Etats du Nigeria avaient fait des centaines de morts et environ 2 millions de déplacés.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG