Liens d'accessibilité

Deux islamistes abattus après une attaque visant des gendarmes en Algérie


Un hélicoptère de l'armée algérienne près du stade de Blida, le 21 février 2015.

Deux islamistes présumés ont été abattus vendredi par l'armée algérienne dans la préfecture de Blida, au sud d'Alger, où quatre gendarmes avaient été légèrement blessés par balles mercredi, a annoncé le ministère de la Défense.

Un détachement de l'armée algérienne "a éliminé, ce (vendredi) matin deux dangereux terroristes", indique le ministère dans un communiqué.

Ces militaires participaient à une opération de recherche lancée "après les coups de feux qui ont ciblé (mercredi) une patrouille de la Gendarmerie nationale", à Larbâa, dans la wilaya (préfecture) de Blida, blessant légèrement quatre gendarmes.

Cette opération "est toujours en cours", a précisé le ministère.

Les deux présumés "terroristes" - dont le ministère communique l'identité de façon inédite - ont été abattus dans la commune de Bougarra, à une quinzaine de km des lieux de l'attaque, dans la plaine de la Mitidja.

Cette vaste plaine agricole, dont Blida est la plus grande ville, fut l'épicentre de la guerre civile qui a ravagé l'Algérie entre 1992 et 2002 et un fief des groupes islamistes armés qui combattaient les forces de sécurité.

Selon "El-Djeich", la revue mensuelle de l'armée algérienne, "sept terroristes ont été abattus" au mois de mai.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG