Liens d'accessibilité

Des révélations compromettantes pour David Beckham


David Beckham pose pour les photographes à Madrid, le 3 juin 2015

Après Cristiano Ronaldo, l'ex footballeur anglaise est mis en cause par de nouveaux documents diffusés par Football Leaks. Il aurait ainsi tenté de se faire rembourser par l’Unicef des frais qu’il n’avait pas engagés.

Le site Mediapart accuse, dans le cadre des Football Leaks, la star britannique de se servir "de la cause humanitaire comme tremplin pour ses affaires personnelles"

L'ancien joueur du PSG, Real Madrid ou Manchester United possède un fonds à l’Unicef (le fonds 7). Selon des e-mails présentés comme ceux du sportif anglais, David Beckham n'aurait pas vraiment envie de contribuer à ce fonds : "Je n’ai pas envie de verser mon argent personnel pour cette cause", a-t-il dit à Simon Oliveira, un ami qui gère ses intérêts via l'agence Doyen Global.

Ce dernier propose alors à l’ex-footballeur, pour compenser, de participer à un dîner de bienfaisance au Congo ou à une remise de prix à Shanghaï, rémunérés à hauteur d’un million d’euros. réponse de l'Anglais "Verser ce million sur le fonds, c’est comme mettre mon propre argent. S’il n’y avait pas ce fonds, l’argent serait pour moi. Ce putain d’argent est à moi."

L'Unicef a réagi a ses accusations dans un communiqué en expliquant ne pas pouvoir commenter ces allégations mais le fonds onusien pour l'Enfance présice que David Beckham s'est montre très généreux depuis sa désignation en tant qu'Ambassadeur de l'Unicief

XS
SM
MD
LG