Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Togo

Des capteurs pour révolutionner l’agriculture

Le capteur d’humidité du sol, Lomé, le 3 septembre 2019. (VOA/Kayi Lawson)

La transformation de l’économie africaine est l’une des priorités que défend la Banque africaine de développement (BAD). Il est conseillé de mettre la technologie au service de l’agriculture. C’est dans cette logique que se situe la plateforme Woelab au Togo en initiant le projet Urbanattic.

Urbanattic est un projet qui s’est donné pour objectif de permettre à la ville de Lomé de disposer de son propre grenier notamment en produits maraîchers.

Ainsi depuis 2016, Woelab produit des carottes, des corètes potagères, de la tomate, du gombo et des épinards. Afin d’assurer un meilleur rendement dans ses potagers, Woelab les a dotés d’un capteur d’humidité du sol.

"C’est un capteur d’humidité qui nous permet de savoir l’humidité du sol en temps réel et les besoins en eau du plancher", explique Kossi Kouduago, ingénieur de la communauté Woelab.

Le capteur dans un potager de carotte, Lomé, le 3 septembre 2019. (VOA/Kayi Lawson)
Le capteur dans un potager de carotte, Lomé, le 3 septembre 2019. (VOA/Kayi Lawson)

Ce dispositif, qui est un objet connecté, collecte les données sur le sol et les envoie vers un Gateway, qui, à son tour, met ces données sur internet.

"Grâce à ce dispositif, on peut avoir un système d’arrosage automatique qui prend en compte le type de semence et savoir à quelle fréquence il faut arroser", a ajouté M. Kouduago.

En mettant en place ce capteur, les initiateurs veulent contribuer à leur manière à la lutte contre le changement climatique en prônant une utilisation rationnelle des ressources naturelles. "Nous sommes dans un monde où les ressources, surtout en eau, s’épuisent et il va falloir optimiser. Il faudrait que dans le futur on puisse faire de l’économie des ressources en terme d’eau", a-t-il poursuivi.

Il faut que l’arrosage se fasse en fonction de type de semence. La plateforme annonce qu’elle crée des modèles de capteurs en humidité de sol à partir des données collectées.

Au-delà de l’ambition d’optimiser le système d’irrigation, Woelab compte développer différents types de capteurs en intégrant d’autres indicateurs. Le but est de révolutionner l’agriculture.

Kossi Kouduago, de la communauté Woelab, Lomé, le 3 septembre 2019. (VOA/Kayi Lawson)
Kossi Kouduago, de la communauté Woelab, Lomé, le 3 septembre 2019. (VOA/Kayi Lawson)

"On compte développer d’autres capteurs, tels que des capteurs de PH, des capteurs de salinité du sol et des capteurs du taux de minéralisation, pour optimiser de façon globale les rendements", a indiqué Badanaro Mabizaa, de Woelab, dévoilant les projets futurs de la communauté.

Confiant des résultats actuels, M. Mabizaa souligne que le système d’irrigation a permis d’augmenter sensiblement les rendements, aussi bien en termes de quantité que de qualité.

Le projet Urbanattic transforme aussi les dépotoirs sauvages en des potagers en y pratiquant une culture biologique.

Toutes les actualités

Dix candidats à la présidentielle de fin février

Dix candidats à la présidentielle de fin février
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:56 0:00

Dix candidats à la présidentielle du 22 février

Dix candidats à la présidentielle du 22 février
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:16 0:00

L'Union pour la république désigne Faure Gnassingbé pour briguer un 4e mandat

Le président Faure Gnassingbé, au congrès de son parti à Tsévié, Togo, le 28 octobre 2017. (VOA/Kayi Lawson)

Le président togolais Faure Gnassingbé va briguer un 4ème mandat. Le président sortant en poste depuis 2005 a été choisi mardi à Lomé par les cadres de son parti pour être candidat à la présidentielle du 22 février 2020.

C’est sans surprise que Faure Gnassingbé a été désigné candidat du parti Union pour la république (Unir). C’était au cours d’une réunion politique du parti au pouvoir que le président sortant a accepté de porter le flambeau de son parti pour l'élection présidentielle.

Faure Gnassingbé va briguer un 4ème mandat
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:10 0:00


"J’ai été informé du souhait des militants de me voir porter encore les couleurs de notre parti pour l’élection présidentielle. En toute humilité, j’ai accepté", a déclaré Faure Gnassingbé au micro de VOA Afrique, à l’issue de sa désignation.

Faure Gnassingbé, candidat à sa propre succession va briguer un 4e mandat. Il sera l’adversaire des candidats Agbéyomé Kodjo, candidat unique d’une partie de l’opposition togolaise et de Jean Pierre Fabre, de l’Alliance national pour le changement.

Le Comité d’action pour le renouveau (CAR), le parti de l’ancien premier ministre Yaovi Agboyibo ne présentera pas de candidat à cette élection.

D’après la Céni, la Commission électorale nationale indépendante, 26 dossiers de candidature ont été retirés. La date limite des dépôts de candidature est fixée à mercredi 8 janvier 2020.

Faure Gnassingbé va briguer un 4ème mandat

Faure Gnassingbé va briguer un 4ème mandat
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:10 0:00

La présidentielle est fixée au 22 février 2020

La présidentielle est fixée au 22 février 2020
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:09 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG